Jusqu'où la machine va-t-elle remplacer l'homme ?

Pages: 8 (1977 mots) Publié le: 25 février 2011
Dans bon nombre de ses romans et nouvelles, l'écrivain américain Isaac ASIMOV décrit des sociétés futuristes où des robots aux comportements quasi humains vivent avec l'Homme, voire même sans lui.
Bien que cette anticipation mécaniste de notre avenir puisse paraître plus qu'exagérée, elle pose le problème du remplacement de l'Homme par la Machine : jusqu'où une telle substitution est-ellepossible ? Et jusqu'où se fera-t-elle ?

Les machines, c'est à dire, pour reprendre la définition du dictionnaire, des "ensembles de dispositifs destinés à recevoir une certaine forme d'énergie et à la transformer pour produire un effet donné", ont été le plus souvent conçues dans un contexte de production industrielle. C'est pourquoi, dans une première partie, je ne considérerai l'Homme qu'en tantque facteur de production, face à la Machine.

La coexistence de l'Homme et de la Machine ne s'arrête cependant pas à ce cadre purement économique : l'homme, en tant qu'individu social se retrouve de plus en plus souvent confronté à la Machine, comme nous le verrons par la suite.
L'homme, facteur de production, face à la Machine.

Depuis des siècles, l'Homme a mis en œuvre des techniquesde plus en plus sophistiquées ayant pour but principal la diminution ou l'élimination de l'effort physique en tant que source d'énergie dans le processus de production. Cette transformation de la manière de produire s'est faite en plusieurs phases.

L'utilisation d'outils simples lui a d'abord permis de mieux tirer parti sa force physique. Ainsi il est plus facile d'enfoncer un clou avec unmarteau, qu'avec une pierre ou avec ses poings ! On peut appeler ce stade "l'âge de la matière", puisque le but principal de l'activité humaine se situait autour de la production d'objets matériels.
Plus tard, des appareillages plus complexes lui ont permis de s'affranchir de plus en plus complètement de l'effort physique par l'utilisation et le contrôle d'énergies naturelles puis artificielles.Cela a commencé avec les bateaux à voiles ou le moulin à vent, pour atteindre un plein développement avec la machine à vapeur, clef de la révolution industrielle. C'était l'âge de l'énergie, où tout était de plus en plus axé sur la recherche de cette nouvelle matière première intangible.

Dans tous les cas, la surveillance et le contrôle du travail restaient du ressort de l'Homme et de l'Hommeseul.
Ce phénomène de mécanisation du travail a pris un tournant nouveau dans les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale, avec l'apparition de machines capables de surveiller et de contrôler le travail d'autres machines. Nous commencions notre entrée dans l'âge de l'information, où la connaissance est la base de tout.

Cet ensemble de nouvelles techniques, souvent regroupées sous leterme générique "d'automation", implique un remplacement des processus mentaux humains par des systèmes de plus en plus perfectionnés, capables, par exemple, de corriger leurs propres erreurs et imperfections. Pour prendre un exemple plus précis, de nombreuses machines n'ont plus besoin d'un arrêt pour réglages, mais effectuent leur mise au point en continu, sans intervention humaine.

Renduvisible par des réalisations spectaculaires et médiatiques, telles que les usines sans ouvrier ou les trains sans conducteur, c'est un phénomène omniprésent et irréversible, principalement dicté par des impératifs micro-économiques à court terme : gain de productivité, diminution des coûts de production, etc...

Grandement facilitée par l'apparition de l'informatique, qui en diminue considérablementles coûts, et stimulée par le contexte économique actuel, qui justifie les investissements réalisés, l'automation a un impact considérable sur le monde du travail.
A en croire les journalistes et les syndicats, la transformation la plus importante consiste en un chômage toujours grandissant, lié à un remplacement direct de l'Homme par la Machine. Le discours classique, que l'on entend assez...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La machine peut-elle remplacer l'homme
  • Jusqu'ou va la délation ?
  • Le ebook va t il remplacer le papier?
  • L'homme et la machine
  • l'homme ou la machine
  • L'homme est-il une machine
  • L'homme et/ou la machine
  • L'homme et la machine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !