Keith haring

1852 mots 8 pages
Exposé sur la figuration libre d'après l'artiste Keith Haring

Sommaire

x La figuration libre .........................................................................................p.3

x Keith Haring …....................................................................................................p.4-5

x Comparaison ….....................................................................................................p.6-8
- 1st tableau: Ignorance = Fear
- 2nd tableau : Stop AIDS

x Conclusion …..........................................................................................................p.9

La figuration libre

La figuration libre est un mouvement artistique français qui s'est étendu dans le monde. Il date du début des années 1980. Il a été baptisé ainsi par le peintre niçois Ben. Cet art regroupe des artistes français tels que Rémi Blanchard, François Boisrond, Hervé Di Rosa, etc. Hervé Perdriolle est le fondateur de ce mouvement.
Les artistes de la figuration libre, à travers leurs œuvres, ont pris la liberté de faire figurer toutes formes d'art sans frontières de genre culturel et d'origine géographique, sans hiérarchie de valeurs entre haute et basse culture.

Ils utilisent des supports de fortune : toiles libres, affiches, cartons d'emballage et vieux bidons. Ils puisent leurs sujets dans la publicité, les médias, la musique rock et punk, la bande dessinée. Ils représentent aussi des objets de la société de consommation : verres, télévision, avions, etc.
La répétition du trait, le remplissage, ne laissent pas le moindre centimètre carré vierge. Onomatopées et mots complètent les compositions. Les personnages bruts ou naïfs de la peinture "populaire" sont modelés par un large cerne noir empli de couleurs vives, posées dans un style rapide, volontairement simple. Les œuvres sont parfois agressives, souvent animées et toujours colorées. Elles sont dans le prolongement du « pop art » américain, de l'art brut européen, de

en relation

  • Keith haring
    571 mots | 3 pages
  • keith haring
    1460 mots | 6 pages
  • Keith haring
    645 mots | 3 pages
  • Keith haring
    1625 mots | 7 pages
  • Keith haring
    2156 mots | 9 pages
  • Keith Haring
    749 mots | 3 pages
  • Keith Haring HDA
    706 mots | 3 pages
  • Biographie keith haring
    721 mots | 3 pages
  • Keith Haring Michael Stewart
    608 mots | 3 pages
  • COMMENTAIRE Keith Haring 306 308
    1081 mots | 5 pages