Kevin lynch l'image de cité

2249 mots 9 pages
Par Francis Ducharme

Kevin Lynch, 1999, L'image de la Cité, trad. par Marie-Françoise Vénard et Jean-Louis Vénard de The Image of the City (1960), Paris, Dunod, 221 p.

Résumé S’appuyant sur des études d’anthropologie et de psychologie, Kevin Lynch postule que la capacité des citadins à se former une image mentale partagée relativement forte de leur ville (« imagibilité » ou « imageability ») devrait être un critère fondamental de l’urbanisme. Une image forte permet à la fois aux gens de s’orienter facilement, d’apprécier l'esthétique des lieux, de forger un sentiment d’appartenance et même de consolider des croyances ou une vision du monde. Pour comprendre ce langage de la forme des villes, Lynch a analysé en détail les forces et les faiblesses de Boston, Jersey City et Los Angeles au moyen d’entrevues avec des citadins à qui on demandait de dessiner des plans de leur ville, de s’exprimer sur ce qu’ils en ressentent et de transmettre des descriptions de leurs itinéraires quotidiens. La qualité des images dépend de trois critères : l’identité (l’individualité, l’unicité), la structure (spatiale et paradigmatique) et la signification (émotive ou pratique). Il s’agit de principes minimaux, c’est-à-dire qu’un élément de la ville doit pouvoir être perçu à la fois comme distinct des autres et en relation avec les autres, en plus de pouvoir se voir attribuer une fonction. On doit pouvoir reconnaître où on se trouve, mais aussi situer cet endroit par rapport au reste de l’ensemble. Ces critères renvoient aussi à des intentions et à des usages souvent contradictoires, notamment l’opposition entre la régularité et la singularité, ou encore entre le beau et le fonctionnel. Néanmoins, Lynch insiste sur l’importance des contrastes à l’intérieur d’une ville pour mettre en valeur un élément qui fait sa beauté et sa richesse, que ce soit une voie commerciale, une pièce d’architecture ancienne, un espace vert, un édifice important. Selon sa thèse, l’urbanisme peut interférer

en relation

  • analyse urbaine final
    1391 mots | 6 pages
  • Analyseurbaindelavilledetipasaapprochedekevinlynch 130508051215 Phpapp02
    4285 mots | 18 pages
  • Image de la cité
    1324 mots | 6 pages
  • architecture
    531 mots | 3 pages
  • Microsoft word - les images de la ville. une approche a la semiotique urbaine
    3197 mots | 13 pages
  • Fiche de lecture
    586 mots | 3 pages
  • De la forme au lieu
    3185 mots | 13 pages
  • Psychogéographie
    3204 mots | 13 pages
  • design
    1590 mots | 7 pages
  • Architecture bioclimatique et environnement
    1464 mots | 6 pages