Kevin

283 mots 2 pages
Ce texte, « Femme soyez soumises à vos maris », est un extrait de Mélanges, de Voltaire. C'est un dialogue philosophique qui met en scène l'indignation de la Maréchale de Grancey lors d'une conversation avec l'abbé de Chateauneuf, suite à la lecture des épitres de Paul. On assiste à un plaidoyer fortement argumentatif de la part de celle-ci, défendant la cause féministe.
Voltaire, philosophe des Lumières, est né en 1694 et mort en 1778. Cet intellectuel engagé à marqué le XVIII ème siècle en se mettant au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser. Il a écrit de nombreux contes philosophiques comme L'Ingénu, Micromégas ou encore Candide.
Nous allons maintenant nous demander en quoi le dialogue philosophique permet-il de plaider la cause féminine?
Lire un extrait.
Pour répondre à cette problématique...

I) Mme de Grancey, une personnalité d'exception.
II) Une argumentation rigoureuse et efficace.
III) Un dialogue philosophique au service des Lumières.

I) Mme de Grancey, une personnalité d'exception.

a) Un portrait.

1ère partie : éthopée, mais après prosopographie « ses amant l'adoraient ». → on devine qu'elle est belle.
Surtout éthopée : bcp de termes mélioratifs : « très grandes qualités », « fort impérieuse » (=autoritaire donc personne de caractère, forte personnalité), elle est vertueuse, sincère, modeste « vous pensez donc..que ces actions m'ont coûté », aime la vérité « jamais à dire un mensonge ». → philosophe.
Quelqu'un de philosophe, attachée au respect de soit-même et des autres.
S'appuie sur l'amour de la vérité.
« ses amants l'adoraient, ses amis la chérissaient, et son mari la respectait ».
→ gradation descendante sur les verbes.
Au contraire, gradation ascendante avec « amants, amis, mari ».
→ ironie du mariage car « amants » associés à « adoraient » → verbe plus fort.

en relation

  • Kevin
    530 mots | 3 pages
  • Kevin
    2619 mots | 11 pages
  • Kevin
    825 mots | 4 pages
  • Kevin
    518 mots | 3 pages
  • Kevin
    597 mots | 3 pages
  • Kevin
    396 mots | 2 pages
  • kevin
    315 mots | 2 pages
  • Kevin
    36579 mots | 147 pages
  • Kevin
    714 mots | 3 pages
  • Kevin
    832 mots | 4 pages