La banque et les jeunes

4169 mots 17 pages
Introduction :
La guerre commerciale fait rage pour conquérir la cible stratégique des jeunes, mêlant innovations incessantes dans les segmentations et les produits, les modes de communication, les offres et les discours : réductions de prix, cadeaux, et autres primes d’abonnement. De fait, le marché est difficile mais ces jeunes, de plus en plus analysés et démarchés en segments (préados, ados, étudiants, jeunes actifs, etc..) sont une clientèle difficile à conquérir et encore plus difficile à conserver.
Plus que la recherche d’une rentabilité immédiate, les établissements bancaires préparent leur futur. Ils veulent ainsi conquérir des clients de plus en plus tôt pour ensuite les fidéliser. Enfin, les actions vers les jeunes contribuent à rajeunir l’image de nombreuses banques, en proie à certains problèmes identitaires.
En 2010, les jeunes de moins de 25 ans représentent plus de 32% de la population française (Source : INSEE), un marché à conquérir pour bons nombres d’entreprises qui espèrent trouver la recette miracle pour séduire cette cible de consommateurs.
Nous pouvons alors se poser la question suivante, comment conquérir les jeunes de moins de 25 ans ?
Afin d’apporter notre vision sur ce thème, nous étudierons les principales caractéristiques des trois grands segments aux profils et spécificités différents, cela afin de déterminer les stratégies de conquête les plus adaptées. Ce qui nous amènera à analyser les facteurs de différenciation des banques sur ces segments.

Sommaire
Introduction 2
I-Analyser le marché des jeunes et ses enjeux : 4
II-Evaluer les segments du marché : 6
A - Le marché du premier âge 7
B - Le marché de l’adolescence 8
C - Le marché des étudiants et des jeunes actifs 9
III- Identifier les stratégies de conquête 10
IV- Le plan d’étude justifié 12
A – Plan de l’étude qualitative : 12
B – Plan de l’étude quantitative: 13
Résultat de l’étude quantitative 14
Annexes : 20
Tableaux des offres bancaires destinées aux

en relation

  • Les jeunes et la banque
    3526 mots | 15 pages
  • Les jeunes et la banque
    3996 mots | 16 pages
  • Les jeunes et la banque
    826 mots | 4 pages
  • Les jeunes en banque
    2673 mots | 11 pages
  • La banque et les jeunes
    3655 mots | 15 pages
  • la conquête des jeunes en banque
    8464 mots | 34 pages
  • Fideliser les jeunes en banque
    817 mots | 4 pages
  • La clientele des jeunes en banque
    3749 mots | 15 pages
  • La rentabilité des jeunes en banque
    4287 mots | 18 pages
  • questionnaire les jeunes et la banque
    287 mots | 2 pages