La bataille d'austerlitz

818 mots 4 pages
La bataille d’Austerlitz

[pic]
Titre : Bataille d'Austerlitz.

Auteur : François GERARD (1770-1837)
Date de création : 1810

La bataille d’Austerlitz, ou bataille « des Trois empereurs », est l’une des plus grandes des quarante victoires napoléoniennes. Elle marque les esprits depuis plus de 200 ans.

Résumé de l’histoire :

L’Angleterre craignait un débarquement sur ces côtes depuis Boulogne, où Napoléon avait massé ses troupes militaires. Aussi, l’Angleterre, la Russie et l’Autriche s’allièrent pour défaire les troupes de Bonaparte.

Apprenant cela, Napoléon quitta Boulogne le 3 septembre 1805 pour se rendre en Bavière (Autriche,) car il ne disposait pas d’une armée navale importante pour réussir son débarquement en Angleterre.

Son armée passe le Rhin le 15 septembre et encercle à Ulm les troupes autrichiennes dirigées par Mack, qui se rendent le 20 octobre.

[pic]

La Capitulation du général Mack et le défilé des troupes autrichiennes devant Napoléon, par Charles Thévenin.

Napoléon continua d’avancer en Autriche et décida de marcher sur Vienne, qui n’était pas défendue, car les troupes ennemies s’étaient massées sur les hauteurs près d’Olmütz. Leurs positions étaient sûres et leurs lignes de communications très bien établies. Mais, Napoléon, avançant en territoire ennemi, voyait le nombre de ses soldats s’amoindrir à vue d’oeil, alors que des troupes autrichiennes revenant d’Italie étaient en route vers lui.

Bonaparte décida qu’il devait avoir rapidement la victoire. Il rusa avec l’ennemi en lui faisant croire qu’il était en difficulté et très affaibli : il propose à son ennemi un faux armistice, ses troupes abandonnent le plateau de Pratzen, le lieu de la bataille. Mais Le premier décembre 1805, les troupes françaises se positionnent à 10 kilomètres de la petite ville d’Austerlitz, devant le plateau de Pratzen.

[pic]
Le champ de bataille d'Austerlitz de nos jours avec en arrière plan le village de Pratzen.

Ordre de bataille

en relation

  • Septième symphonie de chostakovitch
    701 mots | 3 pages
  • Histoire des ponts de Paris
    2456 mots | 10 pages
  • Arc de triomphe de l'etoile
    691 mots | 3 pages
  • L'arc de triomphe
    616 mots | 3 pages
  • VERCINGITORIX
    2377 mots | 10 pages
  • Gloire militaire de Napoléon
    3082 mots | 13 pages
  • L'arc de triomphe
    970 mots | 4 pages
  • Napoleon
    1053 mots | 5 pages
  • Austerlitz
    810 mots | 4 pages
  • Napoléon et la guerre
    2576 mots | 11 pages