La bruyere

591 mots 3 pages
La Bruyère, Les caractères

Jean de La Bruyère, né à Paris le 17 août 16451 et mort à Versailles le 11 mai 16961, est un moraliste français.
La Bruyère est célèbre pour une œuvre unique, Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle (1688). Cet ouvrage, constitué d’un ensemble de brèves pièces littéraires, compose une chronique essentielle de l’esprit du XVIIe siècle.
La Bruyère fut l’un des premiers écrivains à mettre en avant le « style » littéraire, en développant un phrasé rythmé dans lequel les effets de rupture sont prépondérants. Ce style incite à la lecture à haute voix, donnant ainsi à cette activité le statut de jugement moral de par l’effet rhétorique obtenu par la lecture orale sur les auditeurs. La Bruyère consacre au demeurant toute une section des Caractères aux effets pervers de l’éloquence. Nombre d’écrivains ont suivi le chemin stylistique tracé par La Bruyère : depuis Marivaux jusqu'à Balzac et Proust, en passant par André Gide.
La première édition des Caractères parut en mars 1688, sous ce titre : les Caractères de Théophraste, traduits du grec, avec les Caractères ou les mœurs de ce siècle. À Paris, chez Étienne Michat, premier imprimeur du Roy, rue Saint-Jacques, à l’Image Saint Paul. M. DC. LXXXVIII. Avec privilège de Sa Majesté, in °12. — Le nom de l’auteur ne figura sur aucune édition publiée de son vivant.
Bien que cette première édition contint surtout des remarques, et presque point de portraits, le succès fut tout de suite très vif, et deux autres éditions parurent dans la même année 1688, sans que La Bruyère eût le temps de les augmenter notablement. En revanche, la 4e éd. (1689) reçut plus de 350 caractères inédits; la cinquième (1690), plus de 150; la sixième (1691) et la septième (1692), près de 80 chacune; la huitième (1693), plus de 40, auxquels il faut ajouter le discours à l’Académie. Seule la 9e édition (1696), qui parut quelques jours après la mort de La Bruyère, mais revue et corrigée par lui, ne contenait rien d’inédit. La

en relation

  • la bruyère
    684 mots | 3 pages
  • La bruyere
    3500 mots | 14 pages
  • La bruyére
    803 mots | 4 pages
  • La bruyère
    1050 mots | 5 pages
  • Bruyère
    595 mots | 3 pages
  • La bruyère
    6674 mots | 27 pages
  • la bruyère
    413 mots | 2 pages
  • La bruyère
    867 mots | 4 pages
  • La bruyère
    5755 mots | 24 pages
  • La bruyère
    647 mots | 3 pages