La classicisme

319 mots 2 pages
Le classicisme :

Le classicisme est un mouvement littéraire qui a vu le jour en France à la fin du XVIIème siècle. Par définition, ce courant esthétique regroupe « l'ensemble des ouvrages qui prennent comme référence esthétique les chefs-d’?uvres de l'antiquité gréco-latine ». Mais plus largement, ce mouvement regroupe les ?uvres qui veulent se définir par un ensemble de valeurs et de critères idéaliste s'incarnant dans « l’honnête homme » du XVIIème siècle.
Ce mouvement littéraire prendra fin au XVIIIème siècle, à la mort de Louis XIV.
On peut donc dire que ce style littéraire a pour but d'être un retour au culte des érudits de l'antiquité, mais il se soucis aussi de plaire et d'instruire.
Ainsi, La Fontaine affirme dans son Épître à Huet que :
« Mon imitation n'est point un esclavage [...]
Je ne prends que le sens et le tour et l'idée
Tâchant de rendre mien cet air d'antiquité ».

Il dira également dans la préface de Psiché :
« Mon principal but est toujours de plaire ».

Les grands genres du classicisme :

• L’épopée qui met en scène l’héroïsme.
• La tragédie, genre par excellence du classicisme français.
• La comédie fait appel au jugement moral.
• La poésie (fable, prose, portrait …).

Les grands auteurs du Classicisme :

• Molière (analyse la société à travers l'homme dans le genre théâtrale, notamment avec la comédie) ~ L'école des femmes (1663)

• Corneille (auteur théâtrale tragique) ~ Le Cid (1636)

• La Fontaine (poète mettant généralement en scène dans ses fables des animaux) ~ Les animaux malades de la peste (1678)

• Racine ~Andromaque (1667)

Pour conclure, on pourra dire que à partir du classicisme, la réflexion intellectuelle, la recherche de la perfection formelle et la vie sociale cessent d'apparaître comme des sphères séparées. Bien plus qu'un mouvement esthétique, le classicisme apparaît comme une véritable vision du monde.

en relation

  • classicisme
    2982 mots | 12 pages
  • Le classicisme
    4917 mots | 20 pages
  • Le classicisme
    253 mots | 2 pages
  • Classicisme
    331 mots | 2 pages
  • Classicisme
    571 mots | 3 pages
  • CLASSICISME
    1771 mots | 8 pages
  • Le classicisme
    450 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    306 mots | 2 pages
  • Classicisme
    977 mots | 4 pages
  • Le classicisme
    2782 mots | 12 pages