La codification

1483 mots 6 pages
La justice est comme la cuisine, il ne faut pas la voir de trop près. (Proverbe Tourangeaux).

Aujourd’hui les lois sont organiser en code, en effet le code est le recueil des lois. Ces codes existent suite a une codification qui a été réaliser au stade débauche avant la révolution, puis en 1804 nous pouvons appréciez l’apparition du Code Civil rédiger par quatre rédacteurs qui proviennent de lieux très différents; deux sont de pays de droit écrit (Portalis [1746 - 1807] et Maleville [1741 - 1824]), deux de pays de coutumes (Bigot de Préameneu [1747 - 1825] et Tronchet [1726 - 1806]) sous la direction de Napoléon Bonaparte. L’exercice na sans doute pas été facile mais ils s’y sont parvenu en quatre mois. Nous allons voir ici a quels problèmes ils ont pue être confronter, les opportunités et les handicapes que peuvent représenter la codification. En quoi était-ce réellement important ? Ce qui a changé depuis sa création ?
Dans une première partie nous verrons que la codification est une histoire de temps (I) puis dans une seconde nous verrons les opportunités et les désavantages de la codification (II).

I) La codification: une histoire de temps:

La codification a toujours eu le même but, avoir un droit rationnel et accessible. A) Les débuts de la codification:

L’idée de codification remonte à l’Antiquité. On peut ainsi noter l’existence en 1730 avant J.-C. du code d’Hammourabi du nom de ce roi de Babylone. Ce n’était pas un code au sens qu’on l’entend aujourd’hui, mais il rassemblait l’ensemble des décisions de justice du droit, un code de la jurisprudence royale en quelque sorte. Le Code de Justinien (corpus juris civilis) en 529 constitue également une référence de premier ordre quand on évoque les origines de la codification. Le Code de Justinien est né de la volonté de l’Empereur romain de rassembler tous les textes de droit romain antique. Ce Code constitue un véritable héritage pour le monde occidental. L’idée de codification ne refait

en relation

  • la codification
    557 mots | 3 pages
  • La codification
    1498 mots | 6 pages
  • Codification
    270 mots | 2 pages
  • Codification
    1088 mots | 5 pages
  • La codification
    3627 mots | 15 pages
  • La codification
    1154 mots | 5 pages
  • La codification
    1868 mots | 8 pages
  • Codification
    354 mots | 2 pages
  • La codification
    11124 mots | 45 pages
  • La codification
    1438 mots | 6 pages