la communication dans la classe

Pages: 6 (1270 mots) Publié le: 29 janvier 2015
Fiche de lecture



L’article “Conversation maitresse-enfants en maternelle : la circulation de la parole”, écrit par Michèle Joulain, enseignante-chercheur spécialisée en psychologie à l’université de Tours, est extrait de sa thèse soutenue en 1987 à Poitier.
Il est publié, en 1990, dans la revue francaise de pédagogie. Cette revue scientifique pluridiciplinaire (sociologie, philosophie,psychologie, etc), fondée en 1967, est un lieu incontournable de publication francophone traitant un ensemble de thématiques lié à la recherche en éducation.
Suite au postulat mis en évidence par Braun-Lamesch (1985), spécialisée en psychologie du langage, “1/3 des enfants ont des difficultés d’accés à la parole en classe pendant les activités langagières orales”, l’auteure cherche à étudiercomment la parole circule entre la maitresse et les enfants en maternelle et quelles sont les spécificités de structure et de fonction de ces échanges. L’auteure s’interroge également au sujet des compétences à l’oral, nécessaires aux enfants de maternelle afin qu’ils puissent intéragir verbalement en classe, ainsi qu’à leurs modalités d’apprentissage.

Michèle Joulain s’intéresse tout d’abord à lastructure des échanges verticaux et pose quelques hypothèses de base : sont-ils de types individuels ou collectifs (la maitresse s’adresse à un élève en particulier ou s’adresse à la classe) ? Les uns sont-ils plus fréquents que les autres et pourquoi ? Quelle est la longueur des échanges en tour de parole (plutôt long ou plutôt court) ? Qu’est-ce qui peut faire varier la longueur de ces échanges? Qui de la maitresse ou de l’élève est à l’initiative des échanges ? Les enfants parlent-t-ils de manière spontanée ou ont-ils tendance à parler en fonction d’énoncé spécifiques ? Existe t-il un lien entre l’initiateur de l’échange et le type d’échange ?
Elle s’intéresse ensuite aux contenus de ces échanges et plus particulièrement aux fonctions des énoncés qui les composent. Les énoncés de lamaitresse favorisent-ils la prise de parole des enfants ? Les énoncées des élèves sont-ils porteurs de nouvelle information ?
Finalement, elle cherchera à en déduire le caractère implicite ou explicite de l’enseignement de l’oral en maternelle ainsi que les capacités des enfants à entrer ou non en “échange” selon leur niveau.

Le protocole d’étude mis en place par l’auteure est le suivant :dans un premier temps, elle observe, enregistre, et transcrit les intéractions langagières maitresse/élève(s) dans les conditions de travail habituel de la classe. Dans un second temps, elle crée spécialement, pour son objet d’étude, de nouvelles conditions de travail : réduction du nombre d’enfants par groupe - groupes composés d’enfants dont les niveaux à l’oral sont soit différents soitidentiques. Ensuite, elle analyse comparativement les résultats obtenus dans ces deux contextes.
Ici, l’auteure tente d’appliquer un modèle de conversation afin de comprendre les règles qui structurent les échanges maitresse/enfant(s). L’analyse des données s’effectue en trois axes qui s’auto-alimentent. Tout d’abord, elle analyse 10 transcriptions d’intéractions langagières observées dans lesdifférentes conditions de travail citées ci-dessus qu’elle compare entre elles. Puis, elle étudie chacun des énoncés en les distinguant : ceux construits par la maitresse et ceux provenant des élèves. Pour ce faire, elle établie des catégories spécifiques afin d’identifier le rôle fonctionnel de chacun des énoncés qui composent les échanges. Pour finir, à l’aide des résultats des analyses précédentes, elleprocède à une étude générale de la conversation - sa structure (échanges individuel ou collectif, ceux initialisés par la maitresse ou par l’élève, nombre de tours de parole en fonction du type d’échange) et son contenu (contenu des tours de parole, type d’énoncé et fonction).

Afin de construire sa grille d’observation et d’analyse, l’auteure s’inspire des travaux de plusieurs auteurs de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de la communication humoristique dans un cadavre de classe
  • Classe
  • Classe
  • C est la classe
  • classe
  • la classe
  • Classes
  • Classe de n

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !