La conscience morale

2250 mots 9 pages
SUR LA CONSCIENCE MORALE
Texte n°1. La grandeur de l'homme est grande en ce qu'il se connaît misérable. Un arbre ne se connaît pas misérable. C'est donc être misérable que de se connaître misérable ; mais c'est être grand que de connaître qu'on est misérable. […] Pensée fait la grandeur de l'homme. […] Je puis bien concevoir un homme sans mains, pieds, tête (car ce n'est que l'expérience qui nous apprend que la tête est plus nécessaire que les pieds). Mais je ne puis concevoir un homme sans pensée : ce serait une pierre ou une brute. […] L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais, quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage de l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien. Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C'est de là qu'il nous faut relever et non de l'espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillons donc à bien penser : voilà le principe de la morale. […] Ce n’est point de l’espace que je dois chercher ma dignité, mais c’est du règlement de ma pensée. Je n’aurai pas l’avantage en possédant des terres : par l’espace l’univers me comprend et m’engloutit comme un point ; par la pensée, je le comprends. PASCAL Pensées, Brunschvicg 397-346-347-348 Texte n°2. Jetez les yeux sur toutes les nations du monde, parcourez toutes les histoires. Parmi tant de cultes inhumains et bizarres, parmi cette prodigieuse diversité de mœurs et de caractères, vous trouverez partout les mêmes idées de justice et d'honnêteté, partout les mêmes notions de bien et de mal. L'ancien paganisme enfanta des dieux abominables, qu'on eût punis ici-bas comme des scélérats, et qui n'offraient pour tableau du bonheur suprême que des forfaits à commettre et des passions à contenter. Mais le vice, armé d'une autorité sacrée,

en relation

  • La conscience morale
    1271 mots | 6 pages
  • Morale et conscience
    1097 mots | 5 pages
  • La conscience morale
    534 mots | 3 pages
  • Conscience morale
    730 mots | 3 pages
  • la conscience morale
    7340 mots | 30 pages
  • Conscience morale
    621 mots | 3 pages
  • La conscience morale
    2721 mots | 11 pages
  • Conscience morale
    398 mots | 2 pages
  • Conscience morale
    1881 mots | 8 pages
  • la conscience morale
    1043 mots | 5 pages