La conscience

651 mots 3 pages
2 LA CONSCIENCE
1
L•ES•S

Conscience morale et psychologique

Les deux versants de la conscience
Le terme « conscience » est d’un usage courant : prendre conscience d’une situation, réagir en toute conscience, perdre conscience, avoir bonne ou mauvaise conscience, etc. Ces expressions révèlent la polysémie du mot, où convergent deux acceptions : l’une est morale (affirmée dès Socrate, qui évoque volontiers le « démon » l’invitant à telle ou telle conduite), l’autre est psychologique.

Origine des valeurs morales ?
La conscience morale implique la présence, en chacun, de valeurs qui l’aident à définir ce qui lui paraît bien ou mal. Elle débouche donc sur une question relative à l’origine de ces valeurs : me sontelles fournies par une autorité extérieure (la famille, la société, ou Dieu) ? Ou est-ce moi qui les découvre ou les invente ? (’ Fiche 26).

Conscience et sujet
La conscience psychologique peut se comprendre selon deux dimensions : d’une part, elle nous donne un savoir concernant nos actes (je suis conscient de ce que je vois en même temps que de voir) ; d’autre part, elle nous donne le sentiment d’être un moi singulier (le sujet s’affirme en s’opposant à tout ce qui n’est pas lui-même).

2

Situation et conséquences du cogito cartésien

La pensée présente à elle-même
Pour échapper à l’erreur, Descartes suspend tout jugement par un doute « hyperbolique ». Il met fin à ce dernier en découvrant la première vérité indubitable : le « je pense donc je suis ». L’existence humaine est ainsi capable de se saisir dans la conscience qui accompagne chacune de ses pensées (vraies ou fausses, peu importe). Le sujet est dès lors différencié de l’objet.

Une capacité d’auto-contrôle
Il devient alors nécessaire de décrire le mode d’être et les capacités de la conscience. Cette exploration sera menée, soit par l’introspection, qui prétend saisir un phénomène au moment même où il a lieu dans la conscience, soit par la rédaction d’un journal intime, qui

en relation

  • La conscience
    5115 mots | 21 pages
  • Conscience
    4514 mots | 19 pages
  • Conscience
    1304 mots | 6 pages
  • Conscience
    2463 mots | 10 pages
  • Conscience de soi
    1982 mots | 8 pages
  • Conscience
    1730 mots | 7 pages
  • La conscience
    5136 mots | 21 pages
  • Conscience
    1399 mots | 6 pages
  • Conscience
    1236 mots | 5 pages
  • La conscience
    3527 mots | 15 pages