La Constitution de 1875

841 mots 4 pages
Les causes : l'évolution de l'Assemblée et de l'opinion

L'échec de la Restauration est imputé par les uns aux autres au sein de la droite au pouvoir. Le clivage entre Orléanistes et Légitimistes est davantage marqué.
En 1873, il y a création du nouveau gouvernement Broglie, sans les ministres légitimistes. ==> Attaque des journaux légitimistes contre le gouvernement. Broglie fait entrer des républicains au gouvernement (Broglie se rend compte que les bourgeois républicains partagent un certains nombres de valeurs avec son gouvernement).
En 1874, ce gouvernement est renversé par un vote radical, légitimiste et une partie des républicains.
Succession de Broglie : Le gouvernement centriste de Cissey avec des républicains et des orléanistes.
En parallèle l'opinion se lasse des crises ministérielles successives et on assiste à une montée bonapartiste.

L'opinion publique est défavorable aux royalistes. Cependant sa préférence est variable. Jusqu'en 1874, elle est en faveur des Républicains. Puis jusqu'en 1875 elle est en faveur des bonapartistes, symbole d'un profond attachement des français aux valeurs napoléoniennes.
Les députés en place, de tous bords, craignent cette montée de l'opinion publique, et cherche un moyen d'assurer la stabilité.

Le vote des lois constitutionnelles (1875)

Henri Wallon définit les institutions d'une prochaine forme de République : il introduit l'idée d'un président de la République. L'amendement Wallon sers à préparer un régime républicain, étant donné que la Restauration est pour l'instant compromise.

Les réformes suivantes mettent en place un Sénat afin de contrer l'hégémonie de l'Assemblée. La République ainsi définit serait conservatrice ; comme le voulait le peuple (las du provisoire). La majorité (à l'Assemblée) pensait alors que ces institutions étaient suffisamment conservatrices pour pouvoir plus tard restaurer la Monarchie.

La Constitution alors rédigée en majeur partie par les orléanistes vise à

en relation

  • Commentaire art6 constitution de 1875
    270 mots | 2 pages
  • La constitution grévy est elle véritable constitution.
    1825 mots | 8 pages
  • Les lois constitutionnelles de 1875
    23403 mots | 94 pages
  • Exécutif et législatif sous la 3éme republique.
    2539 mots | 11 pages
  • Lois 1875
    2636 mots | 11 pages
  • Dissertation le président de la république en france depuis 1875
    2158 mots | 9 pages
  • La ive république, rupture ou continuité avec la iiie ?
    1218 mots | 5 pages
  • 3éme république
    879 mots | 4 pages
  • Révision constitutionnelle des lois constitutionnelles de 1875
    1980 mots | 8 pages
  • Séparation des pouvoirs
    948 mots | 4 pages