La cytoyenneté romaine

Pages: 17 (4038 mots) Publié le: 10 octobre 2013
L’EXPANSION DE LA CITOYENNETE : L’Exemple de Claude

ETUDE DE CES DOCUMENTS :

a) Pendant l’enquête sur cette affaire (la révolte de Lycie) – qui s’effectua au Sénat – il posa en latin un question à l’un des ambassadeurs, Lycien d’origine et devenu citoyen romain ;comme celui ci n’avait pas pu comprendre ce qui était dit, il lui enleva le droit de cité en expliquant que ne pouvait pas êtrecitoyen romain quiconque n’avait pas la pratique de la langue des Romains. Un grand nombre d’autres personnes, au motif d’indignité, furent aussi privées de la citoyenneté romaine, mais, il l’attribua à d’autres sans discernement, à titre personnel comme à des collectivités. En effet, dans la mesure où les citoyens romains l’emportaient pour ainsi dire partout sur les pérégrins ; beaucoupcherchaient à obtenir la citoyenneté du prince lui-même ou l’achetaient à Messaline et aux affranchis impériaux. Aussi, le droit de cité vendu seulement à un prix élevé au départ, se déprécia-t-il ensuite sous l’effet de la facilité à l’obtenir, ce qui fit dire que l’on pouvait devenir citoyen romain en donnant à une personne appropriée quelques morceaux de verre brisé.

b) Volubilis. Base de statue. ATibère Claude César Auguste, fils du divin, Germanique, pontife suprême, revêtu de la quatrième puissance tribunitienne, consul pour la troisième fois, désigné pour une quatrième fois, salué huit fois empereur, père de la patrie ;le municipe de Volubilis, après avoir obtenu la citoyenneté romaine, le droit de mariage et une remise des impôts, a offert [cette statue] par décrets des décurions. MarcusFadius Celer Flavianus Maximus, procurateur prolégat d’Auguste, en a fait la dédicace.

c) Il est temps, maintenant, Tibère César Germanicus, que tu découvres aux Pères conscrits quel est le but de ton discours ;car tu es maintenant parvenu aux extrêmes confins de la Gaule Narbonnaise. Tous ces distingués jeunes hommes que voici devant mes yeux, nous n’avons pas plus à regretter qu’ils soientsénateurs que nous ne regrettons que mon ami Persicus, de très ancienne noblesse, lise parmi ses portraits d’ancêtres le nom d’Allobrogique. Et si vous êtes d’accord avec moi qu’il en est ainsi, que désirez vous en outre, sinon que je vous montre du doigt que le sol lui-même au-delà des confins de la province de Narbonnaise vous envoie déjà des sénateurs, puisque nous ne regrettons pas d’avoir deshommes de notre ordre venus de Lyon ? Timidement certes, Pères conscrits, j’ai dépassé les bornes provinciales qui vous sont accoutumées et familières ;mais ouvertement, à présent, il faut plaider la cause de la Gaule Chevelue. Si l’on y envisage ceci que, par la guerre, pendant dix ans, ils ont donné du mal à Jules le divinisé, qu’on mette aussi par contre en balance une fidélité immuable de centans et une obéissance plus qu’éprouvée dans maintes conjonctures critiques pour nous. Grâce à eux, mon père Drusus, soumettant la Germanie, eut derrière lui, garantie par leur calme, la sécurité de la paix ;et cela, bien que cette guerre l’eût obligé à se détourner du census, opération nouvelle alors et insolite pour les Gaulois.

[Sources : a) Dion Cassius, Histoire romaine, LX, 17, 4-5, trad.E Cary,ed. Loeb, VII,1968; b) IAM 369; c) Table Claudienne, Corpus Inscriptionum Latinarium, XIII,n°1968,trad adaptée de Ph. Fabia]

⇨ Introduction :

Nous allons étudier l’extension de la citoyenneté sous le règne de Claude à travers 3 sources différentes.
- Le 1er texte est un extrait de histoire romaine de Dion Cassius né en 164 de notre ère, probablement à Nicée, en Bithynie. Son pèreCassius Apronianus était sénateur. Dion passa l’essentiel de son enfance à Rome. Il fut élevé à la préture en 194, 2 fois consul, il géra des postes ordinairement confiés a des sénateurs d’époque sévérienne. En 196 – 197, il fut auteur d’un opuscule sur les présages et songes qui avaient élevés Septième Sévère au trône impérial, la nuit où il remit un exemplaire à l’empereur, il fit un songe...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La cytoyenneté athenienne
  • les romain
  • ROMAIN
  • Romain
  • Les romains
  • Les romains
  • Les romains
  • Romain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !