la déviance sociale

Pages: 5 (1073 mots) Publié le: 5 janvier 2015
LA DEVIANCE SOCIALE

La déviance sociale désigne des comportements non conformes avec les normes sociales. Rappelons que les normes sociales sont des règles auxquels on doit se conformer, elles dictent les comportements attendus en société, elles peuvent êtres formelles (lois) ou informelles (cela se fait naturellement). Dans une société, la déviancepeut créer beaucoup de dégâts, causés par la non connaissance de l’autre, l’inégalité de traitement ou autre et cela résulte à des phénomènes sociaux comme l’étiquetage, la stigmatisation, les stéréotypes etc… Mais quels sont les origines de la déviance, d’où vient-elle et quels impactent a-t-elle sur la société ?

La première partie se porte sur la provenance de la déviance. Chaque société ases croyances, ses mœurs, ses normes, et ses valeurs. Par exemple les nenetses, peuple de Sibérie qui croie au dieu soleil n’est pas semblable aux serbes, peuple d’Europe qui est chrétien. Généralement la religion est souvent l’origine de ces mœurs et de ses normes. Donc quand quelqu’un n’est pas conforme à ces normes il devient déviant.
Selon Howard Becker (célèbre sociologue du XXe) lecaractère déviant dépend de la manière dont les autres vont réagir, plutôt que de l'acte en lui-même. C'est-à-dire que l'acte lui-même n'est pas déviant mais qu'il le devient vis-à-vis du regard d'autrui. Prenons l’exemple d’une saoudienne portant le niqab en plein Paris, la majorité de la société française va la considérer comme étant déviante. Or pour cette femme cela est naturel, ça fait partitdes mœurs de sa société mais au regard d’autrui elle va être considérée comme non conforme aux normes. Considérer quelqu’un comme déviant ou pas dépend aussi de la tolérance et du niveau de liberté qu’a une société. Si elle accepte la différence alors jusqu’à quel point et là est le problème.
Autre exemple une gay Pride au centre de Bombay ne va pas du tout être bien vu et cela va être perçucomme une déviance sans équivoque. Cela vient de l’ethnocentrisme qui consiste à considérer le monde ou d'autres groupes sociaux en prenant comme référence sa propre culture en privilégiant les normes sociales de son pays, en les valorisant systématiquement ou en les considérant comme supérieures.
La déviance doit donc être définie sur deux critères : l’accomplissement ou non d’un acten’obéissant pas à la norme, et la considération par le groupe de cet acte comme étant déviant. En voici un tableau :

Obéissant à la norme
Transgressant la norme
Perçu comme déviant
Accusé à tort
Pleinement déviant
Non perçu comme déviant
Conforme
Secrètement déviant

Prenons des exemples pour illustrer ce tableau. Les deux premiers points sont des cas perçu involontairement ouvolontairement comme déviant. Premièrement pour une personne perçu comme déviante mais qui obéit à la norme : le film « un coupable idéal » en est un excellent exemple. C’est un afro-américain accusé à tort d’avoir commis un crime pour le seul motif de sa couleur. Deuxièmement pour une personne perçu comme déviante et transgressant les normes : un fumeur de marijuana en pleine rue en France. Les deux derniersexemples sont des cas non perçu volontairement ou involontairement comme déviant. Donc troisièmement lorsqu’une personne n’est pas perçut comme déviante et obéissant à la norme : un conducteur passe en respectant la limitation de vitesse. Et enfin quatrièmement, une personne non perçu comme déviante mais qui transgresse les normes : un peuple bourré de propagande ne va pas voir la monstrueusedictature que mène ses dirigeants.

La deuxième partie se porte sur les impacts de la déviance. La déviance peut résulter à plus de tolérance et de liberté mais dans la majorité des cas elle résulte à des phénomènes sociaux négatifs. Un de ces phénomène : l’étiquetage, qui consiste à mettre une catégorie de personnes selon leurs origines, leurs croyances, leurs pratiques, etc…dans le bac...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Controle social et deviance
  • Déviance défaut intégration sociale
  • SES Contrôle social et déviance
  • Contrôle social et déviance
  • Contrôle social et déviance
  • controle sociale et deviance
  • Cours SES Contrôle social et Déviance
  • Le contrôle social prévient-il la déviance ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !