La danse comme outil de communication pour dénoncer un chaos social

1353 mots 6 pages
Lorsque nous parlons de danse, nous pensons d’abord à la qualité esthétique. Mais nous omettons souvent la dimension engagée qu’elle dégage. Le dadaïsme, apparu après la seconde guerre mondiale et courant artistique international, exerce une influence décisive sur la danse (ou l’art quel que soit son domaine). Ce courant est né d’une aversion profonde de la guerre et au contraire prône la spontanéité, la joie et la bonté.
Depuis le XXe siècle, principalement après la Seconde Guerre Mondiale, la danse prend un tout autre tournant, s’investissant dans d’autres domaines comme l’actualité, la société et la politique. Comment, à travers une nouvelle conception de la danse, le corps arrive-t-il à dénoncer un chaos social ou un système politique ?
Nous verrons en quoi la danse peut être considérée comme un moyen de communication - en définissant ces paramètres – et jusqu’où son aptitude à communiquer non seulement des émotions mais aussi des messages concrets et engagés peut aller à l’aide de précepteur tel que Katherine Dunham. Enfin, nous évoquerons son évolution dans la société jusqu’à nos jours.

La communication désigne l’ensemble des moyens et des techniques pour diffuser un message à une assemblée de personne. C’est l’action de communiquer qui permet d’établir une relation avec une autrui. Cette capacité s’étend non seulement à l’homme mais aussi aux animaux et aux végétaux.
L’homme, comme tout être-vivant, est doté d’un sens de communication depuis sa naissance. Celui-ci est caractérisé par le langage verbal (pour un individu parlant) - dit aussi articulé - et joue un rôle un fondamental dans la vie de l’être humain. En effet, si ce dernier se retrouve dans l’incapacité d’exprimer ses besoins, il sera alors confronté à des difficultés pour se manifester.
Le langage est défini comme un système de signes et codes linguistiques qui le composent. C’est ce système qui permet aux hommes de communiquer entre eux. Le langage articulé est composé de sons

en relation

  • le monde du travail en littérature
    11402 mots | 46 pages
  • Le Clezio
    6274 mots | 26 pages
  • La grande vie
    6718 mots | 27 pages
  • Esthetique de lapoesie
    6681 mots | 27 pages
  • Peut-on tout dire, tout montrer au cinéma ?
    7216 mots | 29 pages
  • Le roman negro-africain
    42055 mots | 169 pages
  • HAMADOU KOUROUMA
    66661 mots | 267 pages
  • Marketing
    16284 mots | 66 pages
  • esthétique du cinéma
    7891 mots | 32 pages
  • politique
    67626 mots | 271 pages