La deficience intellectuelle

Pages: 6 (1480 mots) Publié le: 21 janvier 2012
« LA DEFICIENCE INTELLECTUELLE »

De Jean Charles JUHEL





Références de l’ouvrage :
Titre : « La déficience intellectuelle : Connaître, comprendre et intervenir »
Auteur : Jean Charles JUHEL
Editeur : Les presses de l’université Laval
Année de parution : 2000
Nombre de page : 407 
Mots clés : déficience intellectuelle, trisomie, affectivité, univers, méthodesd’intervention,

L’auteur :
Jean Charles JUHEL est responsable du service aux élèves handicapés du Cegep de Sainte Foy au Québec. Il détient une maîtrise en psychopédagogie, un certificat en psychomotricité et un certificat en andragogie. Il a trente années d’expérience dans le domaine de l’éducation et de la rééducation. Il est intervenu lors d’ateliers auprès d’éducateur, d’enseignants enformation et auprès de parents.

L’objet du livre :
Le livre « La déficience intellectuelle » aborde les grands thèmes de l’univers de la déficience intellectuelle. Il s’adresse aux intervenants du secteur social, il leur apporte des connaissances théoriques sur le sujet. L’auteur a voulu démontrer l’importance de l’intégration des enfants, adolescents et adultes présentant une déficienceintellectuelle dans des milieux ordinaires et spécialisés afin de leur permettre d’accéder à un développement optimal. L’ouvrage s’inscrit donc dans une philosophie de valorisation des rôles sociaux des personnes présentant une déficience.

Démarche de l’auteur :
L’ouvrage est un basé sur un savoir être et un savoir faire de l’auteur complété par un recueil de données. En effet, le livre compte un grandnombre d’informations médicales. L’expérience, enrichie des études de l’auteur et du recueil de données font le livre.

Résumé du livre :
La naissance d’un enfant déficient intellectuel est un grand traumatisme dans une famille. Elle engendre une grande souffrance. L’entente familiale est dans bien des cas compromise. L’intégration et l’adaptation future du jeune ayant une déficienceintellectuelle réside dans la gestion de cette souffrance. Les parents doivent faire le deuil de « l’enfant idéal », l’enfant qu’ils s’étaient imaginé.
Dans ce cas, une intervention précoce permet de mieux soutenir les acteurs du développement de l’enfant. En effet, les premières années de vie constituent l’étape la plus importante du développement moteur, cognitif et social de l’enfant. L’auteur parle dece moyen d’intervention comme d’une valorisation des rôles sociaux. Il vise à éliminer une déficience anticipée, à en diminuer l’impact afin d’améliorer les chances de l’enfant dans son développement. C’est aussi une forme de soutien aux parents confrontés à cette situation.
A l’adolescence, les jeunes ayant une déficience intellectuelle connaissent la même problématique que les autresadolescents. Mais souvent, c’est à cet âge, qu’ils ressentent le sentiment de rejet qui les fait prendre conscience de leur différence.
La société actuelle basant ses normes sur les capacités intellectuelles, fait que bien souvent, les personnes déficientes intellectuelles sont rejetées. A l’âge adulte, le processus de rejet continue. Leur intégration est compromise par l’ensemble de la population car nousréagissons avec eux sans tenir compte de leur propre identité et leurs propres souhaits. Leurs relations aux autres est sincère, mais la solitude fait que bien souvent les personnes déficientes intellectuelles se retrouvent en proie à la dépression. A l’heure actuelle, la plupart de leurs relations se développent entre « pairs déficients », alors que dans l’idéal, il faudrait leur permettre uneintégration dans un milieu le plus ordinaire possible. Leur permettre d’avoir une sexualité normale et d’accéder à activité professionnelle est un gage de leur épanouissement personnel. Il faut juste qu’ils intègrent les règles sociales qui régissent notre société en matière de sexualité. Quand au travail, comme pour tout le monde, c’est une activité valorisante qui permet une indépendance...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Déficience intellectuelle
  • La déficience intellectuelle
  • Déficience intellectuelle
  • Enfant et déficience intellectuelle
  • La déficience intellectuelle, connaître, comprendre, intervenir. auteur : jean
  • Le handicap psychique et la déficience intellectuelle au cœur d’un foyer d’hébergement…
  • Conciliation travail-famille chez des parents d’enfants ou d’adolescents ayant une déficience intellectuelle
  • Les intellectuels

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !