La fidélisation

423 mots 2 pages
Les systèmes de fidélisations

Pour s’assurer que les consommateurs reviennent encore et encore, il existe de nombreuses méthodes marketing et surtout de marketing direct, plus ou moins en vogue selon l’air du temps. Il y a les points cadeaux, les offres chocs hebdomadaires, les loteries et concours (surtout à l’approche des fêtes), les rabais d’un jour sur les achats, et les tès controversées cartes de fidélité.

Début années 70 : naquirent les premières cartes de fidélité. Celles-ci étaient en fait des sortes de cartes de crédit avantageuses utilisables uniquement dans une enseigne précise. Certaines enseignes souhaitaient permettre à leurs clients fidèles d’éviter de payer en espèces, de payer à crédit à moindre frais ou encore de profiter d’offres spéciales.

La subdivision de la grande distribution en Suisse :
Les grands distributeurs (Migros, Coop)
Les discounters alimentaires (Denner, Jumbo, Waro…)
Les détaillants autonomes (Primo-Visagis, Volg…)
Les grands magasins (Manor, EPA, Globus, Fnac…)

Définition de la carte de fidélité :

C’est un outil de fidélité décerné, le plus souvent nominativement, à chaque consommateurs, afin de lui offrir différents avantages auprès de l’entreprise émettrice et de ses éventuels partenaires et permettant à ces derniers de collecter, à l’issue de chaque utilisation, des informations comportementales sur le porteur, pour déclencher des actions marketing adaptées. Cette carte s’inscrit dans une stratégie de fidélisation à démarche marketing impliquant un plan d’action commercial.

Définition de la fidélité :

La fidélisation n’est que la caractéristique d’une stratégie marketing conçue et mise en place dans le but de rendre les consommateurs fidèles au produit, au service, la marque et/ou au point de vente. Elle doit également permettre un meilleur contrôle de l’activité de l’entreprise concernée et, à terme, une plus grande rentabilité de cette activité.

Définition du programme de fidélisation :

en relation

  • Fidelisation
    635 mots | 3 pages
  • La fidélisation
    498 mots | 2 pages
  • Fidélisation
    986 mots | 4 pages
  • La fidélisation
    1510 mots | 7 pages
  • La fidélisation
    12382 mots | 50 pages
  • La fidélisation
    776 mots | 4 pages
  • la fidelisation
    501 mots | 3 pages
  • Fidélisation
    1599 mots | 7 pages
  • Fidélisation
    665 mots | 3 pages
  • La fidélisation
    760 mots | 4 pages