La france des élites

Pages: 5 (1157 mots) Publié le: 19 avril 2011
Synthèse d’économie
La France des élites

Dans toutes sociétés, la population est divisée selon une polarisation distincte : la classe dominée et la classe dominante. Cette dernière subsume une partie de la société trop ou trop peu connu, les élites. Elles évoluent au sein d’une classe privilégiée, et cultivent une reproduction sociale avantageuse, dont la transmission d’un patrimoineéconomique important. Pour assurer leur pérennité, ces élites ont du s’adapter aux changements économiques et sociaux de ces dernières décennies.
Par quels moyens les élites réussissent-elles à subsister, malgré les changements imposés par la société ?
Dans un premier temps, nous verrons comment l’auteur nous donne plusieurs définissions des élites. Puis dans une seconde partie, nous étudieronsles modes de reproduction de cette classe privilégiée. Pour finir, nous montrerons comment les élites se sont conservées, malgré les différents changements sociaux. L’auteur commence par définir les « élites » au niveau de la sociologie.

Selon Igor Martinache, la notion d’élite, très souvent employée, est loin d’être déterminée de façon précise.
En effet, le premier sens qui lui est affectéest le sens général qui désigne les « meilleurs » dans une activité, quelle soit professionnelle ou non. Les élites sont donc traditionnellement un groupe minoritaire d’individu, qui possède des caractéristiques particulières les distinguant du reste de la population. Ainsi, les grands chefs cuisiniers, aussi bien les footballeurs les mieux rémunérés font parti de l’élite.
Néanmoins, le sens dumot« élite » a évolué et fait à présent référence à l’élite « dirigeante » : la partie de la société qui prend les décisions au sein du gouvernement, ceux qui ont un contrôle et une influence plus ou moins grande sur la politique d’un pays ; les hommes de pouvoir.
Cette puissance sociale et économique varie concomitamment avec l’étendue des réseaux sociaux. Ceux-ci sont composés d’individus,appartenant eux même aux élites, susceptibles de faire gravir au premier individu les échelons de la haute société.
A l’intérieur du cercle des élites, Durkeim observait une « division du travail social ». C’est-à-dire que les élites n’évoluent pas dans tous les domaines, mais se spécialisent dans une seule activité nommée « sphère ». Ainsi, Sylvain Laurens et Charles Wright Mills ont constatéqu’il existe entre chacune des sphères des liens spécifiques.
Dans un premier temps, les élites des différentes sphères sont en concurrence les unes avec les autres : elles souhaitent toutes gagner en puissance pour atteindre le somment de la haute société (ici, il ne faut pas oublier que c’est généralement le capital économique qui crée « l’élite » : sans argent, l’élite n’est plus.).Dans un deuxième temps, cette tension est nettement nuancée par la nécessité des élites de s’entraider pour perdurer. Charles Wright Mills parle de « connivence ». Effectivement, les élites dépendent les unes de autres : par exemple, la sphère économique ne peut se détacher de la sphère politique, et inversement.
Le sommet de notre société est organisé autour d’un groupe de tête : les élites.Si celles-ci cherchent à monter les marches de la hiérarchie sociale, il leur est aussi primordial de s’y maintenir et d’y faire évoluer leur descendance.

Pour parvenir à s’élever parmi les élites de la société, l’individu à tout d’abord accès à une scolarité qui sera, selon ses choix, déterminante pour son statut social, sa catégorie socioprofessionnelle future. Le rôle de l’Ecole est defournir à chaque enfant une chance égale de réussir, à travers la démocratisation scolaire. Or, c’est un des premiers lieux où les enfants entrent en compétition les uns avec les autres. A l’intérieur de cette « compétition scolaire », la méritocratie n’a plus sa place : c’est la socialisation et encore plus l’habitus de l’enfant qui vont s’avérer décisif. En réalité, ce sont les parents qui, de part...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les élites et la patrie en france de 1848 à 1958
  • Elites
  • Les élites
  • école des elites
  • Le renouveau des élites
  • Histoire des elites : les sociétés mycéniennes
  • Éthique et formation des élites de demain
  • Des elites a la rue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !