"La harangue du vieillard", supplément au voyage de bougainville, denis diderot

1907 mots 8 pages
« La Harangue du Vieillard », D. Diderot, Le Supplément au voyage de Bougainville, 1772

Introduction : Au XVIIIe siècle, après la conjonction de grandes découvertes qui avait débuté au XVIe siècle avec par exemple, la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, celle de la route des Indes et du Cap de bonne espérance par Vasco de Gama, et le premier voyage autour du monde par Magellan, les explorations continuent, mais bien souvent les échanges entre civilisations prennent un tour plus commercial. La pratique de l’esclavage devient alors monnaie courante, les Africains sont transportés en Amérique tels de simples marchandises. A cette même époque, Antoine de Bougainville, explorateur, entreprend un long voyage au cours duquel il découvre l’île de Tahiti et dont il fait le témoignage en publiant un ouvrage qui connaitra un grand succès en 1771. C’est là que le public européen découvrira une critique enthousiaste de Tahiti. Il mentionne dans son ouvrage un vieillard qui, à la différence de ses compatriotes, refuse d’entrer en contact avec les européens. Denis Diderot, après la lecture de cet ouvrage, écrit le Supplément au voyage de Bougainville, dans lequel il imagine le dialogue de ce vieillard avec l‘explorateur. La question sera la suivante : Comment Diderot, à travers le discours de vieillard, définit-il la colonisation ? Nous verrons d’abord que le vieillard adresse aux siens et à leurs hôtes un discours virulent contre les méfaits de la colonisation, avant de voir que son discours agit comme un véritable réquisitoire où il ne fait aucune concession.

Problématique : Comment Diderot, à travers le discours du vieillard, définit-il la colonisation ?

I/ Un vieillard adresse un discours virulent aux siens et à leurs hôtes contre les méfaits de la colonisation.

A. Son discours s’organise autours d’un certain nombre d’oppositions.

Tout d’abord, on constate que l’intégralité du discours du Vieillard est fondé sur une antithèse… En effet, tout

en relation

  • Revision bac les adieux du vieillard
    396 mots | 2 pages
  • Colonisation et diderot
    5982 mots | 24 pages
  • Supplément au voyage de Bougainville Fiche de lecture
    3481 mots | 14 pages
  • Théorie des trois codes chez diderot
    3157 mots | 13 pages
  • Diderot Supplement Au Voyage De Bougainville
    4522 mots | 19 pages
  • Dissertations
    2571 mots | 11 pages
  • Supplément de voyage de bougainville commentaire
    17284 mots | 70 pages
  • La fée carabine
    18223 mots | 73 pages
  • Le supplément au voyage de Bougainville
    16661 mots | 67 pages
  • Diderot, Supplement au voyage de bougainville
    16603 mots | 67 pages