La langue rabelaisienne

1666 mots 7 pages
Gargantua :
La poétique du mot
Peut on considerer en lisant gargantua qu il existe une vraie langue rabelaisienne
I les jeux de mots : * Comique * Satirique
II la symbolique des noms * Le gigantisme a travers les mots * Des noms qui ne sont pas choisis par hasard
III les néologismes qui fondent les langues rabelaisiennes * Creation de termes inspirés de langues anciennes * Neologismes totaux propres a rabelais

Gargantua de Rabelais publié en 1534 est une œuvre a l'écriture riche, notamment par le vocabulaire employé. Rabelais participe au mouvement des "premiers grammaires" du français où les imprimeurs, écrivains proposent des innovations, enrichissent le lexique. Dans Gargantua, on relève plus de 800 attestations de mots ou de sens. Rabelais met a contribution les patois, le latin, le grec, l'hébreu... Ce lexique Rabelaisien sollicite fortement les capacités d'interprétation des contemporains. Si ces termes sont courants aujourd'hui, ils constituent pour la majorité des lecteurs de l'époque des difficultés de lecture. La langue de Rabelais crée de l'étrangeté, sollicite le lecteur et met a l'épreuve sa bonne volonté. Nous nous demanderons s’il est possible de considérer à la lecture de Gargantua qu’il existe une vraie langue rabelaisienne Dans un premier temps, nous étudierons les jeux de mots qu'emploie Rabelais puis son emprunt aux langues anciennes et enfin sa capacité a l'invention lexicale

* Rabelais a recours aux jeux de mots a plusieurs reprises dans le roman. Nous pouvons considérer dans un premier temps que ces jeux de mots ont une vision comique, l’auteur suscite le rire en creant des rappprochements totalement absurdes, des associations d idees mal assorties. Par paronomase, il joue avec les mots faisant ainsi dire à son héros éponyme « je rime tant et plus et en rimant souvent je m’enrhume » (p137) de la même façon « par la mer de » (p 138) se transforme en « par la mere dieux » (p 139). Alcofribas

en relation

  • Gargantua , un modèle littéraire ?
    968 mots | 4 pages
  • Montaigne, pascal, rabelais
    1990 mots | 8 pages
  • Le langage dans gargantua
    886 mots | 4 pages
  • Dissertation rabelais
    1653 mots | 7 pages
  • Fiche de lecture : l'oeuvre de françois rabelais et la culture populaire au moyen - âge et sous la renaissance
    2785 mots | 12 pages
  • Pantagruel de rabelais
    2007 mots | 9 pages
  • I. que nous apprennent les chapitres 11 à 13 sur les dispositions de gargantua ?/en quoi consiste l'intérêt des chapitres consacrés aux vêtements de gargantua ?
    1167 mots | 5 pages
  • Le Th Me Ducatif Chez Rabelais
    4405 mots | 18 pages
  • Rabelais
    2861 mots | 12 pages
  • rabelais
    1136 mots | 5 pages