La liberté se définit-elle mieux par le choix ou par l’autonomie ?

Pages: 4 (766 mots) Publié le: 15 mars 2010
La liberté est, il faut l’avouer, un concept très vaste puisqu’on le trouve sous des formes différentes et variées : liberté d’expression, liberté de penser, libre-arbitre, etc., Parmi elles, lechoix, l’expression du libre-arbitre, est un passage obligé pour toute personne qui tend à devenir libre. Néanmoins, est-ce donc le seul moyen de parvenir à cette liberté ? Quant à l’autonomie, qui est lefait de se donner ses propres règles, ne contribuerait-elle pas également à l’acquisition d’une liberté ? Enfin, la liberté ne serait-elle pas définie par l’union de ces deux notions : à la fois parle choix et par l’autonomie ?
Pourrait-on donc affirmer que la liberté dans le choix est supérieure à l’autonomie ? Il est vrai que le fait de choisir est une source de liberté que l’on appelle lelibre-arbitre. En effet, si une femme hésite entre aller au cinéma ou regarder la télé dans son canapé et qu’elle choisit la deuxième option, c’est qu’elle aurait pu tout autant choisir la première. Dece fait, le libre-arbitre montre que quelle que soit la décision, celle-ci a été prise après une période de délibération, et donc qu’elle est contingente. A ce propos, Leibniz dit : « Les plus fortesraisons ou impressions que l’entendement présente à la volonté n’empêchent point l’acte de la volonté d’être contingent. » Le philosophe entend par là que le libre-arbitre fait des choix de chaqueêtre humain un acte imprévisible.
Cependant, si le choix est fait sans autonomie, c’est-à-dire sans l’usage des règles que l'on s’est proprement fixées, sans une certaine responsabilité, alors ladécision peut-être influencée par des contraintes extérieures, ce qui relève de la dépendance (des parents par exemple), ou influencée par des désirs comme la crainte, l’amour, la haine, etc. Ces désirsfaussent le choix et les conséquences peuvent en priver la liberté. En somme, lorsque nous décide d’opter pour une possibilité qui n’est pas gouvernée par la raison, on n’est pas libre : on est soit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La liberté et le choix
  • La liberté est-elle un choix?
  • Le choix de sophie liberté
  • La liberté se définit-elle comme l’absence de contraintes extérieures ?
  • Respecter la vie, disposer de sa mort : un droit, un choix, une liberté ?
  • L'autonomie
  • L'autonomie
  • L'autonomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !