La loi peut-elle être juste ?

Pages: 16 (3909 mots) Publié le: 10 septembre 2013
La loi peut-elle être juste ?


LOI :

Règle générale et impérative (quelquefois système de règles impératives, législation) régissant du dehors l'activité humaine.

Imposée, sans déclaration expresse, par l'usage, la coutume, la tradition.
Formulée et promulguée en termes authentiques, par l'autorité souveraine d'une société. Les lois de cette sorte sont appelées positives a contrariodes lois morales ou divines, considérées comme naturelles.
Exprimant la volonté de Dieu (testament, Bible ?). En tant qu'elle exprime la volonté de Dieu par des règles générales et promulguées, la Loi s'oppose à la Grâce (Justice?).

Par suite, exercice d'une autorité ; contrainte imposée par les hommes ou les choses Subir la loi du vainqueur.
Règle obligatoire, exprimant la nature idéale d'unêtre ou d'une fonction, la norme à laquelle il doit se conformer pour se réaliser. Notamment :

Les « lois de l'esprit », au sens où cette expression désigne les axiomes fondamentaux auxquels la pensée doit être conforme pour avoir une valeur logique. On a pensé longtemps qu'ils se réduisaient aux trois principes d'identité, de contradiction et de milieu exclu ; mais il est aujourd'hui presqueuniversellement admis par les logiciens que ces principes ne forment qu'une partie du système minimum de postulats nécessaire à n'importe qu'elle raisonnement.
Au point de vue moral, la « Loi naturelle » est le principe du bien tel qu'il se révèle à la conscience « La loi de la lumière naturelle, qui veut que nous fassions à autrui ce que nous voudrions qu'on nous fit » Montesquieu Esprit des lois.La « loi morale » (Kant) est l'énoncé du principe d'action universel et obligatoire, auquel l'être raisonnable doit conformer ses actes pour réaliser son autonomie.
Les « lois d'un genre » en esthétique sont les conditions qu'une œuvre doit remplir pour réaliser pleinement l'idéal du genre auquel elle appartient. Les « lois de l'art » sont les conditions générales auxquelles on admet qu'uneœuvre doit satisfaire pour avoir une valeur.

Formule générale (constative, non impérative) telle qu'on puisse en déduire d'avance les faits d'un certain ordre, ou plus exactement, ce que seraient ces faits s'ils se produisaient à l'état d'isolement : La loi de la chute des corps. Le mot en ce sens se dit exclusivement :

des « lois de la nature » suggérées et vérifiées par l'expérience, et deslois de la vie mentale, considérées comme analogues aux lois naturelles « La loi de l'habitude ».
des conditions imposées d'avance, arbitrairement, à une certaine transformation mathématique : « une quantité assujettie à varier suivant telle loi ». Il ne se dit pas des rapports statiques abstraits on ne parle pas de « loi du carré de l'hypoténuse ».Ce terme s'applique, par extension à toute formulegénérale résumant certains faits naturels, même si elle ne constitue pas un énoncé formel, et ne permet pas de déduire des connaissances déterminées Les lois des passions, les lois du progrès.

D'après Claude Bernard Introduction à l'étude de la médecine expérimentale.

« Il n'y a dans la nature, rien de troublé ni d'anormal, tout se passe suivant des lois qui sont absolues... Le motexception est anti-scientifique : dès que les lois sont connues, il ne saurait y avoir d'exception. »

On a donc posé, de ce point de vue, que toute loi qui n'est pas toujours obéie est une loi approximative : et, dès lors, la notion de loi, complètement dépouillée de tout caractère normatif, a pris le sens logique défini en D.


LOI 2 :

Règle obligatoire établie par une autorité souveraine etrégissant les rapports des hommes au sein d'une société (Droit et politique).

Règle d'action à laquelle il est obligatoire de se conformer pour réaliser le bien moral (Philosophie → Kant).

Rapport mesurable universel et constant établi entre les phénomènes naturels (Science et épistémologie → la loi de la chute des corps).

La loi au sens juridique ou au sens moral pose une obligation ;...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La loi peut-elle être juste ?
  • Peut il etre juste d'enfreindre la loi
  • Peut-il être juste de désobéir ?
  • La guerre peut elle etre juste
  • Peut il etre juste de désobéir ?
  • Peut-on être heureux sans être juste?
  • La loi peut-elle être injuste
  • La loi peut-elle être injuste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !