La moralité selon kant

Pages: 24 (5956 mots) Publié le: 11 janvier 2011
La Moralité selon Kant

I. Les paradoxes de la moralité

Selon Kant la moral est une intuition évidente qui s’impose à chacun, aujourd’hui une évidence donné a la conscience et sur le fait de la moral, nous essayons de construire des éthiques, rapidement la distinction entre moral et éthique est très dure . Ethique d’éthos = les mœurs. Moral = morales = les mœurs aussi. L’étymologie ne peutrien apporter. Sur les pratiques philosophiques peut être une différence, des titres d’ouvrage philosophique comme l’éthique a nicomaque ou l’éthique de spinoza, fondement des mœurs chez Kant, des lors que qqchose s’impose a la conscience, qqchose qui vient poser des limite, qui est en elle, on parle d’éthique toutes les fois ou l’on prend en compte la recherche de la vie bonne, d’une vie articuléa des valeurs d’humanité, conduite qui recherche le bien, et qui ne sont pas pensées comme contraignante, une quête plutôt de la vertu, de ce qui est vertueux, plutôt que de la moralité. Notion d’éthique = une recherche de règles et de valeurs pour conduire l’action vers une forme d’excellence. Difficulté a defenir ce qu’est l’ex cellence humaine et normer les pratiques d’humanité, une expérienceéthique dans la quotidienneté, inquiétude , comité d’éthique = preuve de l’absence d’éthique et la volonté de normer et de ne pas détruire une humanité dont on apelle a se représenter ce qu’elle doit être.
L’éthique n’a plus la notion qu’elle avait avant, plus présupposé. Une époque d’agnoticisme éthique, l’existence d’une évidence de la loi morale n’est plus la notre mais inquieter desconduites qui risque de compromettre la dignité la personnalité de l’etre, incertitude et difficulté de renoncer,

1. Comment la loi morale se trouve-t-elle donner ?
Réponse banale : la loi morale fournit une norme pour agir, et donc la loi se manifeste sur le plan pratique, de l’action, dans les texte de Kant un commandement à agir, loi comme norme de l’action. Malgré son évidence et son caractèretotologique, elle apparaît hautement problématique d’un point de vue phénomologique, ne peut pas être celle qui se manifeste sur le plan de l’action. Si notre action suit effectivement la loi morale ou non : on ne peut pas le savoir. « en fait, il est absolument impossible d’établir par expérience avec une entière certitude, un seul cas où la maxime d’une action,d’ailleurs conforme au devoir, etuniquement reposé sur le devoir, »
Distinction théorique ne peut pas trouver à être vrai dans la pratique. Distinction entre des degrés de moralité, une action en apparence morale, et une totalement morale car elle repose uniquement sur le moral. Toute action est équivoque, une face qui est en conformité, comme quand on est polie, on ne peut pas dire si cest vraiment par respecct ou pas, pas un casou l’on peut dire la moralité a été effective, a quoi sert si on ne peut pas trouver dans l’experience un seul cas où on a abgit uniquement par devoir. Différence a agir avec une foi religieuse et oblieance morale (ex pour mère thérésa). Ne pas confondre attitude religieuse qui obéit et morale. On ne pourra jamais savoir si nous avons agit par devoir.
Et dans la réflexion ? Dans l’introspectionEst-ce que je peux savoir si moi qui est agit moralement je peux avoir une certitude d ema propre moralité ? NON. Il n’est pas possible pour un sujet s’il a été moral. Principe de la bonne conscience = principe de bien être psychologique, beaucoup sont moraux pour ne pas avoir a subir la souffrance de la mauvaise conscience ou la honte morale devant les autres. Difficulté a atteindre unecertitude morale, (celui qui s’estime combler de la grace divine est la preuve meme qu’il n’a pas la grace) certitde morale et de grace son équivoque, quelq’un qui porterai sa moralité en sautoire , ses bonnes actions comme morale, comme en tant de guerre. Celui qui voudrait justifier sa grace = détruirai. Nous ne pouvons jamais déterminer si la loi morale a vraiment régi notre agis ou non. La loi...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La moralité de kant et hume
  • La moralité selon nietzsche et rousseau
  • la liberté selon kant
  • La bonne éducation selon Kant
  • L'esthétisme selon kant
  • L'avortement selon kant et singer
  • La morale selon kant
  • La liberté selon kant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !