La negociation collective

8592 mots 35 pages
La négociation collective

Le principe de libre concurrence conduit à interdire toute entente entre les entreprises visant à peser sur les prix du marché. Appliquée indistinctement au prix des marchandises et au prix des hommes, cette interdiction conférerait un avantage compétitif aux entreprises qui pratiquent les plus bas salaires et les pires conditions de travail. C'est pourquoi la loi a permis, puis découragé, la conclusion, entre représentants des employeurs et des salariés, de conventions collectives fixant des conditions minimales d'emploi dans un secteur concurrentiel donné. La convention collective est un contrat ayant force obligatoire entre les organisations patronales et syndicales signataires ; mais c'est aussi un règlement de droit privé, ayant force normative dans toutes les entreprises adhérentes aux organisations patronales qui l'ont signée. Elle participe du domaine des lois et règlements que le juge est chargé d'appliquer et dont le respect est contrôlé par l'inspecteur du travail. Acte hybride, transgressant la séparation de la loi et du contrat, c'est un instrument juridique très original, dont le régime juridique ne peut être compris qu'à la lumière de son développement historique.
La dynamique de la négociation collective. - Dans le modèle français des relations de travail, dominé par l'omniprésence de la loi, la convention collective a été pendant longtemps cantonnée à un rôle secondaire. Introduites en droit français par une loi de 1919, les conventions collectives ont beaucoup évolué au fil des réformes législatives successives, qui ont progressivement fait de la négociation collective un mode privilégié de transformation et d'adaptation du droit du travail. La technique de l'extension des conventions collectives est apparue en 1936. Elle consiste à donner un effet erga omnes à la convention, c'est-à-dire à la rendre opposable à tous, en étendant par arrêté ministériel son effet normatif aux entreprises non adhérentes aux

en relation

  • La négociation collective
    965 mots | 4 pages
  • La negociation collective
    443 mots | 2 pages
  • negociation collective
    1772 mots | 8 pages
  • La négociation collective
    1463 mots | 6 pages
  • La négociation collective
    614 mots | 3 pages
  • Négociation collective
    1517 mots | 7 pages
  • Negociation collective
    629 mots | 3 pages
  • Négociation collective
    8386 mots | 34 pages
  • Negociation collective
    901 mots | 4 pages
  • La negociation collective
    3224 mots | 13 pages