La philosophie africaine

Pages: 6 (1318 mots) Publié le: 18 mars 2013
Introduction
 
 
 
Le problème relatif à l’intérêt de la philosophie négro-africaine est d’une grande actualité si on regarde de près le continent africain en proie à d’énormes difficultés. Dans certains médias occidentaux, l’image de l’Afrique est uniquement celle des génocides, des conflits, des guerres tribales, des coups d’Etat récurrents, de carences démocratiques, des sécheresses, defamines quasi endémiques, de démographie galopante, des pandémies telles que le SIDA. Le bilan est sans doute négatif, car une telle caricature fait de l’Afrique le monopole de la pauvreté, des guerres et des violences, continent qui refuse sans doute le développement autrement dit le progrès et la civilisation. Une telle conception exclut l’Afrique du mouvement de l’Histoire et fait d’elle uncontinent sans destin, sans espoir « victime de lui-même, unique responsable de ses turpitudes et de sa faillite ».[1]
Que faire devant une telle déchéance prononcée sur le devenir[2] de l’Afrique? Deux attitudes s’offrent à nous, d’une part accepter ou se résigner et d’autre part refuser ou s’affirmer. C’est du côté de la seconde attitude que nous voudrons nous tourner en ce sens qu’elle faitrecours au discours philosophique tourné vers l’action et la transformation des sociétés africaines. S’il est vrai que l’intérêt désigne ce qui est utile, avantageux et bénéfique, le discours philosophique apparaît alors comme une nécessité, c’est-à-dire ce donc on ne peut se passer pour comprendre le passé, vivre le présent, surmonter ses obstacles et entrevoir le futur. D’où son intérêt, dans laformation et l’éveil des consciences dans l’optique de la libération et du développement véritable de l’Afrique. Ainsi, nous pouvons dire du choix  de notre thème qu’il n’est pas fantaisiste mais judicieux et concret, parce que le discours philosophique en tant que exigence de critique radical, d’éveil de conscience et d’initiative novatrice va au-delà des préjugés et des manipulations de toutes sortesvisant  à nier la raison aux Africains afin de concourir à l’émergence d’une conscience  africaine révolutionnaire qui s’exprime dans l’action quotidienne. En quoi le discours philosophique peut-il aider à résoudre les problèmes qui nous accablent ? En quoi la philosophie peut-elle être aujourd’hui utile en Afrique ? Que peut-on retenir de pertinent et d’essentiel dans la philosophienégro-africaine aujourd’hui et son histoire? Peut-elle nous aider à affronter la mondialisation ? Peut-on compter sur la philosophie pour libérer l’Afrique ?
 

 
I-                Aux sources de la pensée négro-africaine et la naissance de la philosophie
 
 
 
L’histoire de la philosophie Négro-africaine ne se situe pas dans les années 1950 notamment avec les travaux de Placide Tempels[3] sur LaPhilosophie Bantoue et les réactions et controverses qu’ils devaient engendrer. Avec le recul, il a été démontré que la philosophie africaine s’enracine dans la Vallée du Nil, berceau de la civilisation. L’affirmation de cette origine sera légitimée et justifiée par les travaux de Cheikh Anta Diop[4] et de son disciple Théophile Obenga dans lesquels ils mettent en évidence l’existence d’une philosophiedans l’Egypte antique. Pour ces derniers, le référentiel des Africains est incontestablement l’Egypte pharaonique, foyer de la première civilisation au monde[5].
 
Cette pensée est fondée sur un certain nombre de notions fondamentales dont la plus essentielle est le Noun, l’indéterminé, qui désigne la réalité primordiale indiquant l’Être de ce qui est.  Sa source originelle, l’arche est l’eau,matrice de toutes les réalités naturelles et culturelles. Le Noun n’est donc pas une matière passive au sens aristotélicien[6], il est une réalité dynamique à travers laquelle on perçoit ce qui a été inventé par le travail des hommes notamment intellectuel. La véracité de cette affirmation est soutenue par Marcien Towa qui reconnaît non seulement « l’existence d’une tradition philosophique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La philosophie africaine
  • Philosophie africaine
  • La philosophie africaine
  • Ethiopiques Revue Negro Africaine De Litt Rature Et De Philosophie
  • Africaine
  • Africain
  • CHEIKH AMADOU BAMBA ET LE MOURIDISME SENEGALAIS Ethiopiques Revue negro africaine de litt rature et de philosophie
  • litterature africaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !