La prise de pouvoir d’ auguste et la description des magistratures suétone

Pages: 8 (1956 mots) Publié le: 10 mai 2011
La prise de pouvoir d’ Auguste et la description des magistratures

SPQR . Ce tetragramme bien connu et ostensiblement arboré par les représentants du pouvoir romain signifie : « pour le Sénat et le peuple romain ». On ne peut comprendre le principat (d‘auguste à Néron)si l’on n’intègre pas le fait que depuis 509 (l‘instauration de la République)le mos maiorum(tradition) se veut être legarant de la préservation de l’État de toute forme de pouvoir personnel. Ainsi, sans pour autant se pourvoir d’une constitution écrite – ce qui ne serait pas anachronique car Carthage par exemple en était doté – l’aristocratie romaine avait assuré un certain nombre de remparts pour ne pas retomber dans cette honnie monarchie(odium regni) .Alors,un système de magistratures,de représentations baséessur la jurisprudence se devait préserver la République d’une exposition trop grande au pouvoir d’un seul . Étant entendu que les magistratures se devaient d’être collégiales, annuelles(ou semestrielles) et non réitérables, ce système s’est affiné au fil du temps.

Suétone nous montre ici comment Auguste a contribué à pervertir ces institutions afin d’asseoir son pouvoir . Suétone est unhistorien romain à cheval entre les premier et deuxième siècle de notre ère . Issu d’une famille de rang équestre, il est proche du pouvoir sous Hadrien car il est un temps directeur des archives à Rome. Ces détails sont importants car ils permettent à l’historien de comprendre qu’il a une haute idée de l’importance qu’il ya à respecter les honneurs de la tradition et que ses sources peuventêtre considérées comme fiables. Néanmoins nous devons quand même conserver une certaine distance devant sa Vies des 12 Césars (il est significatif de savoir qu’il commence son récit à partir de Jules César) car il se présente comme une série de biographies tantôt à charges tantôt à décharges n’hésitant pas au passage à durcir le trait selon ses besoins et même à prendre des libertés avec lachronologie. Ces biographies sont peut-être des lignes de conduite à suivre ou à éviter pour les futurs empereurs (c’est peut-être ce qui lui a valu sa disgrace).À ses yeux, les valeurs traditionnelles étaient en train de se perdre. Il fallait donc remonter le cours du temps pour comprendre comment on en est arrivé là.

Dès lors, après avoir montré comment Jules César a commencé à pervertir lesinstitutions romaines, suétone explique comment son fils adoptif n’a pas hésité à poursuivre dans la lancée et même à le dépasser. Par quels moyens, selon Suétone, celui qu’il appelle (par abus de langage) Auguste, a-t-il posé les bases de son principat ?

Commençant par décrire un personnage peu enclin à respecter l’ordre préétabli (i), Suétone met en lumière un Auguste autoritaire etvolontiers sanguinaire (II).

Il est bien clair, aux yeux de Suétone, qu’Octave (il reste sous ce nom jusqu’à l’adoption de Jules César avant de se faire appeler Octavianus et seulement en 27 avant Jésus-Christ Auguste) ne fait que très peu de cas de la forme et des règles. Il nous pose Octave comme étant entré en charge avant l’âge légal . Ligne 1 : « il est des magistratures et des chargesqu’il prit avant le temps légal… ». De fait, à la mort de Jules César, Octave n’a que 19 ans et donc il ne peut avoir exercé 10 ans au service de Rome (préalable obligatoire avant d’entrer dans le cursus honorum). Donc il est incontestable qu’il ne peut être entré en charge à l’âge légal ; si toutefois on considère le triumvirat comme étant une charge officielle car c’est bien de cela dont ils’agit lorsqu’il dit ligne 2 « il en est que l’on créera pour lui ». Il s’agit ici du second triumvirat conclu en 43 avant Jésus-Christ avec Marc-Antoine et Lépidus afin de punir les Césaricides. On peut discuter sur le terme « créa » car plus de 15 ans auparavant (60 avant Jésus-Christ) son grand-oncle l’avait précédé dans ce sens. Néanmoins il est vrai de manière informelle.

Par contre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Description la grenouillère , auguste renoir.
  • Auguste comte et le pouvoir spirituel
  • Organisation | Pouvoir et prise de décision
  • La prise de pouvoir de louis xiv
  • Revision de la Constitution et description du pouvoir exécutif
  • Pouvoir et religions à rome sous auguste, plan détaillé.
  • La magistrature
  • Suétone

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !