la Renaissance2

3871 mots 16 pages
L'Italie est considérée comme le berceau de la Renaissance parce-que ce pays a joué un rôle très important dans le développement de la Renaissance notamment en jouant un rôle d'intermédiaire entre le commerce d'Europe du Nord Ouest et l'empire byzantin au cours du 15ème et 16ème siècle ce qui lui permet aussi de s'enrichir.

L'Italie est considérée comme le berceau de la renaissance aussi parce-que la Renaissance italienne qui a amorcé cette époque a connu de grands changements précurseurs pour ceux à venir particulièrement au niveau culturel et le mouvement artistique connaît alors un très grand essor.
Les artistes parmi les plus célèbres qui représentent la Renaissance grâce à leur style sont Leonard de Vinci, Michaelangelo, Raphael, Fra Angelico et bien d'autres. la Renaissance

La Renaissance est le nom donné au vaste mouvement culturel et artistique qu’a connu l’Europe du xve siècle à la fin du xvie siècle.
QU’EST-CE QUE LA RENAISSANCE ?
À partir de la fin du Moyen Âge, les hommes manifestent la volonté de renouer avec les valeurs grecques et romaines et de faire « renaître » l’Antiquité. Ils rejettent ainsi la période précédente, jugée « obscure » ; ils la baptisent d’ailleurs Moyen Âge, ou Âge intermédiaire (entre ce nouvel âge d’or et l’ancien âge d’or qu’est à leurs yeux l’Antiquité).
COMMENT LA RENAISSANCE SE TRADUIT-ELLE ?
Par la naissance de l’humanisme
Après la peur et l’obsession de la mort qui caractérisent le xive siècle (guerre de Cent Ans, peste noire, etc.), de nouvelles valeurs émergent en Europe. L’homme passe au centre des intérêts, à la place de Dieu et du salut de l’âme.
Ce mouvement intellectuel apparaît en Italie avant de se répandre en Europe : il s’appelle l’humanisme. Il se caractérise par la confiance dans le progrès et dans la raison de l’homme ainsi que dans le développement des connaissances.
Par la diffusion des écrits
Cherchant à diffuser le savoir, les humanistes traduisent les textes antiques grecs et latins.
Pour leurs

en relation

  • Mercantilisme(s)
    934 mots | 4 pages
  • L'art gothique
    1430 mots | 6 pages
  • L'etranger
    60548 mots | 243 pages