la traduction

12584 mots 51 pages
RÉCEPTION / Reception
ETYMOLOGIE / etymology
ETUDE SEMANTIQUE / Definitions
COMMENTAIRE / Analysis
Le mot réception est devenu à la mode dans les études comparatistes à partir d'août 1979, date où s'est tenu à Innsbruck un congrès de l'Association Internationale de Littérature comparée (AILC) dont une des présidences – de la section «Communication littéraire et réception» – était assumée par Hans-Robert Jauss, fondateur,avec Wolfgang Iser, de l'École de Constance. Jauss est considéré comme le propagateur originaire de l'«esthétique de la réception» ( Rezeptionästetik) qui a contribué le plus fortement à déplacer l'attention du chercheur littéraire du couple auteur-texte vers la relation texte-lecteur ou auteur-lecteur. L'esthétique de la réception se fonde à la fois sur les conceptions du phénoménologue Roman Ingarden, sur le structuralisme de l'École de Prague, surtout de Jan Mukarovsky et de Felix Vodicka, ainsi que sur l'herméneutique du philosophe allemand Hans-Georg Gadamer. On peut trouver exprimées les idées de Jauss dans le recueil de ses articles intitulé Pour une esthétique de la réception, publié en traduction française en 1978 (Paris: Gallimard), avec une préface de Jean Starobinski, et particulièrement les chapitres «L'histoire de la littérature, un défi à l'histoire littéraire» (1967) (éd. orig., in: Literaturgeschichte als Provokation.– Frankfurt: Suhrkamp Verlag, 1974) et «De l' Iphigénie de Racine à celle de Goethe» (éd. orig.,in: Rezeptionsästhetik.– München: Wilhelm Fink Verlag, 1975). Iser a publié ses théories dans Die Appellstruktur der Texte (1970) et surtout dans L'acte de lecture (Bruxelles: Mardaga,1985;1997; éd. orig.: Der Akt des Lesens .– München:Wilhelm Fink Verlag, 1976). Nous y reviendrons.
Sans doute des études de réception, au sens pratique du terme et des réflexions théoriques ont-elle vu le jour – et elles seront évoquées ci-dessous – avant la publication des travaux de Jauss et d'Iser. Sans doute aussi, dès 1931, le

en relation

  • La traduction
    1468 mots | 6 pages
  • La traduction
    3790 mots | 16 pages
  • Traduction
    962 mots | 4 pages
  • Traduction
    2468 mots | 10 pages
  • traduction
    624 mots | 3 pages
  • Traduction
    5732 mots | 23 pages
  • Traduction
    628 mots | 3 pages
  • Traductions
    2511 mots | 11 pages
  • La traduction
    1219 mots | 5 pages
  • la traduction
    6271 mots | 26 pages