La tragédie

377 mots 2 pages
Séance 1 : la notion de tragédie

Introduction

Qu’es-ce qu’une tragédie ?

C’est l’imitation d’une action, dans une forme dramatique, et non pas narrative ; cette action dramatique comporte des péripéties qui se terminent par une situation malheureuse, laquelle suscite chez le public les deux sentiments de pitié et de peur.

Elle de compose de 6 éléments, qui sont respectivement la fable (chose que l’on raconte), les personnages, la diction, la pensée (doit faire réfléchir les gens), le spectacle, et enfin une mélodie (parfois musique et chant).

Partie 1

Historique

D’origine religieuse, la tragédie grecque s’inscrit dans le culte de Dionysos. Marquée par des conventions strictes et jouée uniquement par des hommes libres, masqués, vêtus de façon conventionnelle (sans originalité, conforme à la convention), mélange des parties avec dialogue et des parties chantées.

Les règles de la tragédie antique sont définies et fixées par Aristote, serviront de base à la tragédie classique :
. 5 actes
. Écriture en vers
. Événements exceptionnels
. Personnages de rang élevé noblesse)
. Fin malheureuse

Partie 2

Les caractéristiques de la tragédie classique

a. Les trois unités

. L’unité d’action : précise que l’intérêt doit être centré sur une seule intrigue, dépouillée de tout épisode secondaire.
. L’unité de lieu : l’action doit se dérouler dans un lieu unique.
. L’unité de temps : l’action doit se dérouler en un jour, en 24 heures, certains ajoutent du lever au coucher du soleil.

b. Les bienséances

C’est un ensemble de règles implicites qui avaient pour but de ne choquer le public ni sur le plan moral ni sur le plan esthétique (pas de sang, pas de vulgarité, pas d’effusion de sentiments).
L’univers de la tragédie doit toujours s’exprimer d’une manière noble et conforme à son rang, même si c’est pour dévoiler un caractère ignoble.
Les personnages doivent être présentés tels que le public les imagine, même si cela revient

en relation

  • La tragédie
    1673 mots | 7 pages
  • Tragédie
    2332 mots | 10 pages
  • Tragédie
    980 mots | 4 pages
  • La tragédie
    504 mots | 3 pages
  • La tragédie
    693 mots | 3 pages
  • La tragédie
    317 mots | 2 pages
  • La tragédie
    715 mots | 3 pages
  • La tragédie
    333 mots | 2 pages
  • La tragedie
    403 mots | 2 pages
  • la tragédie
    420 mots | 2 pages