La traite negriere

Pages: 16 (3818 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Les traites négrières, également appelées traite des Nègres ou traite des Noirs, désignent des commerces d'esclaves dont ont été victimes, par millions, les populations de l'Afrique de l'ouest, Afrique centrale et l'Afrique australe durant plusieurs siècles1. Pour la définir, il faut associer et combiner les six éléments suivants2 :
les victimes étaient des Noirs ;
les traites supposaient desréseaux d’approvisionnement organisés et intégrés ;
les populations esclaves ne pouvaient se renouveler par la fécondité ;
le lieu de la capture et celui de la servitude étaient éloignés l’un de l’autre ;
la plupart du temps, la traite3 correspond à un échange commercial entre producteurs et acheteurs ;
les entités politiques approuvaient ce commerce et en retiraient des bénéfices substantiels.La traite doit être distinguée de l'esclavage qui « consiste à exercer sur une personne l'un quelconque ou l'ensemble des pouvoirs liés au droit de propriété »4. La traite nécessite l'existence de l'esclavage, mais l'inverse n'est pas vrai : l'esclavagisme a existé sans traite, dans le sud des États-Unis au xixe siècle. La traite se différencie de la notion contemporaine de trafic d'êtreshumains.
Les traites négrières furent un phénomène historique de très grande ampleur en raison du nombre de victimes, des nombreuses méthodes d'asservissement et des multiples opérations de transports sur de longues distances.
On en distingue trois types : la traite orientale, la traite occidentale et la traite intra-africaine.
Sommaire [masquer]
1 Étymologie de « traites négrières »
2 Un commerced'hommes influents
3 Trois grandes traites négrières
3.1 La traite orientale
3.2 La traite occidentale
3.2.1 Les débuts de la traite occidentale
3.2.2 Le commerce triangulaire
3.3 La traite intra-africaine
4 L'abolitionnisme
5 Le nombre de victimes des traites négrières
5.1 Traite saharienne
5.2 Traite orientale
5.3 Des archives encore inexploitées
6 Les conséquences
6.1 L'impactsocial
6.2 L'impact économique
7 Mémoriaux
8 Références
9 Bibliographie
9.1 Témoignages d'époque sur l'esclavage
10 Articles connexes
Étymologie de « traites négrières »[modifier]

Le choix du terme pour qualifier un commerce d'hommes, femmes et enfants noirs a longtemps été discuté, et continue de l'être. Selon l'historien Olivier Pétré-Grenouilleau, la formule « traite négrière » semble laplus adaptée5. Elle fait principalement référence aux producteurs, les « négriers ».
Les historiens avaient d'abord parlé de slave trade (« commerce d'esclaves »), mais ce terme ne faisait pas l’unanimité auprès des chercheurs. Pour Serge Daget, il sous-entendait que les victimes étaient déjà esclaves alors que bon nombre d'entre eux étaient nés libres6.
Un commerce d'hommes influents[modifier]La traite négrière, qui comporte d'importants risques militaires, nécessite une surface financière conséquente : on y trouve guère d'artisans ou petits marchands mais surtout des officiers supérieurs, la plupart du temps très proches de la royauté, ou des financiers confirmés. Un homme d'origine plus modeste, comme Henry Morgan, s'y fait une place grâce à son statut de leader des pirates de laCaraïbe au début des années 1670.
Craints et respectés dans leur milieu, ces hommes disposent d'un pouvoir considérable, qui explique le développement très rapide de la traite entre 1665 et 1750 et l'acquisition de fortunes considérables, à une époque où l'argent est rare et circule peu, l'absence d'industrie limitant les possibilités de s'enrichir vite. Leur influence amène l'Angleterre puis laFrance à approvisionner en esclaves l'Espagne à qui le traité de Tordesillas interdit l'accès aux côtes d'Afrique.
En 1647, la Barbade compte déjà 4 000 esclaves, 8 fois plus qu'en 1642. Le colonel Hilliard, qui a payé 400 sterling sa plantation en 1642 en revend la moitié au futur gouverneur Thomas Modyford pour 7 000 sterling.
En 1660, lors de la restauration anglaise, le roi Charles II...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La traite negriere
  • La traite négrière
  • la traite negriere
  • Traite negrière
  • Traite négrière
  • Traite négriére
  • Traite négrière
  • la traite négrière

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !