Le bonheur

Pages: 9 (2112 mots) Publié le: 24 février 2011
ESSAI SUR LE BONHEUR

Tout ce qu’on fait dans la vie tend vers un but : le bonheur. Qu’il s’agisse de la satisfaction des besoins ou de celle des désirs, chaque être humain en a une définition bien précise avec ses aspirations, ses envies et ses manques. Nous partons tous égaux et tous différents dans notre poursuite au bonheur et c’est ce que nous réalisons qui le construit. En s’appuyant surles textes de Montesquieu ou de Montaigne, on s’aperçoit qu’il y a différentes définitions quant à la quête du bonheur. En effet, Montesquieu dans Les Lettres Persanes peint le bonheur collectif d’un peuple qui a compris « que l’intérêt des particuliers se trouve toujours dans l’intérêt commun »et, Montaigne dans Les Essais affirme que la qualité du bonheur « dépend du plus ou moinsd’applications que nous y prêtons ». Mais, l’humanité actuelle recherche-t-elle le bonheur avec ces exigences-là ? Il semble que la société actuelle s’en éloigne plutôt et cherche à être heureuse par des moyens superficiels en faisant preuve d’égoïsme. Pourtant, on peut penser que le monde n’est pas fait que de gens semblables, et que certains cherchent le bonheur dans les choses simples de la vie en offrantune grande générosité. Ma conception du bonheur est proche de celles de ces deux auteurs, j’irai même jusqu’à dire qu’elle est un mélange de leurs idées.
L’humanité actuelle ne semble pas rechercher le bonheur avec les exigences de ces auteurs. En effet, Montesquieu peignant le bonheur d’un peuple qui a compris que « l’intérêt des particuliers se trouve toujours dans l’intérêt commun » s’opposecomplètement à la société actuelle qui se noie dans l’égoïsme le plus profond. C’est un monde de consommation multipliant les besoins qui croissent plus vite que les possibilités de les satisfaire. L’homme technologique obsédé par la poursuite du bonheur vit dans un état de perpétuelle insatisfaction : il demeure indifférent à ce qu’il possède et avide de ce qu’il lui manque. C’est un acted’égoïsme envers les gens pauvres qui eux, ne possèdent rien comme les SDF, les réfugiés qui vivent dans des conditions d’extrême pauvreté. Dans Le bonheur en plus, François de Closets estime qu’aujourd’hui les machines sont admirables et les visages fermés, que l’avenir n’est plus inscrit dans le progrès technique, « nous sommes confrontés à un problème de civilisation, un problème que la technologie, siperfectionniste soit-elle ne peut résoudre ». Il n’y a plus d’échange entre les gens, c’est chacun pout soi et l’évasion dans l’avoir plutôt que la recherche de l’être. L’argent étant le meilleur moyen de devenir propriétaire dans la société actuelle, le but de la vie devient donc être le plus riche possible. Et voilà des milliards d’individus lancés dans la course au profit, les plus avancésempêchant, par abus de position dominante, les plus pauvres de les rattraper. Il n’y a aucune aide ente les gens, au contraire, c’est la rivalité.
Montaigne a une toute autre idée du bonheur, il affirme que sa qualité « dépend du plus ou moins d’application que nous y prêtons ». Mais, la société actuelle pense plus en termes de stockage d’objets que de vécu des rapports. En effet, il y a cettesuperficialité qui fait que l’homme ne puisse pas trouver le bonheur éternel. Ce que l’on construit est de plus en plus éphémère et les objets qu’on stocke sont de durée de plus en plus brève. L’homme a l’illusion de pouvoir mesurer le bonheur à la quantité d’objets qu’il possède ou dont il a la jouissance, c’est pour toutes ces raisons qu’il ne peut pas être heureux éternellement car son bonheur estéphémère comme les objets, vu que l’homme les associe. Jean Fourastié dans Le long chemin des hommes fait une grande différence entre le plaisir et le bonheur. En effet, dans la société actuelle, l’homme associe souvent le bonheur avec les plaisirs comme les spectacles, la radio, les voyages, la télévision. Tout ceci fait partis du divertissement. Pascal dans Les pensées explique que le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le bonheur
  • Le bonheur
  • Bonheur
  • Le bonheur
  • Le bonheur
  • Bonheur
  • Le Bonheur
  • Le bonheur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !