le cid

Pages: 19 (4624 mots) Publié le: 7 décembre 2014
Chapitre 2

Baroque et classique :

Reflets d’une même époque

1 Synthèse et comparaison :

1.1 Le Baroque

Ethymologie : du mot portugais ″ barrocco ″ qui désigne une perle irrégulière.

Définition :

Au sens large : le terme est synonyme de bizarre, excentrique, le mot a un sens péjoratif jusqu’au 19ème s.

Au sens restreint : terme créé à la fin du 18ème et employé en histoirede l’art et par la critique pour qualifier le style qui si développa à partir des années 1560, qui s’écarte des règles de la Renaissance et se caractérise par son exubérance.

Le baroque privilégie avant tout le mouvement, qui s’exprime dans le goût de l’action, mais aussi dans les formes : volutes et arabesques en architecture hyperboles et métaphores et en littérature.

Romansinterminables, surchargés d’intrigues, pleins de personnages. Tragi-comédie avec plein d’actions etc…

Le sentiment d’instabilité s’exprime à travers les thèmes de la Fortune et du hasard, de l’inconstance en amour, de l’illusion ; la folie et les songes sont régulièrement convoqués. Le baroque fait usage abondant de la métamorphose et du travestissement. Tout cela dans le but d’étonner et de séduire.

Lebaroque revendique l’irrégularité, le rejet des règles, la liberté.

Au théâtre, prédominent les genres mixtes que sont la tragi-comédie et la pastorale : les unités ne sont pas respectées, les tons sont mêlés. Il y a des scènes violentes et atroces sur scène ; les personnages sont démesurés. L’esprit baroque est bien caractérisé par le jeu théâtral entre les apparences et la réalité. La mise enabyme est récurrente.

1.2 Le Classicisme

Etymologie : vient de l’adjectif classique, emprunté au latin classicus, de première classe : excellent.

Définition : au 17ème s., classique désigne les écrivains qui sont dignes d’être étudiés dans les classes.

Sens large : l’adjectif classique qualifie aujourd’hui un style sobre et harmonieux

Sens restreint : le classicisme désignel’époque comprise entre 1660 et 1685 environ et s’oppose au baroque et au romantisme. Mais les règles qui fondent l’esthétique classique sont élaborées dans les années 1630, et dominent encore, au théâtre par exemple : le 18ème s.

Descartes a montré l’universalité de la raison.

C’est au nom de la raison que sont établies les règles qui par leur souci de mesure et d’équilibre sont censées égaler lesœuvres antiques.

Le respect de la raison engendre qu’on cherche toujours le mot juste, la clarté, la vraisemblance, mais aussi qu’on préfère le général au particulier.

Ce souci de clarté rejoint une exigence de pureté de la langue ( Académie Française) et des genre (Tragédie ou comédie, pas tragi-comédie).

Le public se reconnaît comme des honnêtes hommes. Cet idéal est avant tout social :l’honnête homme cherche à plaire mais avec modestie. Cultivé, sans pédanterie, modéré – il ; cultive l’art de la litote -, il sait s’adapter à son interlocuteur grâce à sa politesse et à son goût. Il évite l’excès et la spécialisation.

C’est à lui que s’adresse la règle des bienséances, qui prétendent ne pas choquer les sentiments des honnêtes gens

1.3 Comparaison

BAROQUE X CLASSICISMEExcentricité, définit comme péjoratif jusqu’au 19ème. Exubérance, refus des règles classiques et antiques. Passion du mouvement, fioritures, inconstance en tout domaine. Thèmes : La Fortune, le hasard, la folie, inconstance en amour, illusion, songes. Intrigues et personnages complexes. Langage complexe, langage plus élaboré. Mélange des tons : tragi-comédie et pastorale. Irrégularité. Nuances.Scènes violentes et atroces sur scène. Invocation de surnaturel, personnages malsains… X X X X X X X X X Perfection, définit toutes les œuvres pouvant être étudiées dans les écoles. Répond aux règles classiques et antiques. Règles imposée par la raison. Primauté de la ligne droite et de la simplicité en tout domaine. Thèmes : honneur, amour, homme universel. La raison. Chercher la clarté la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !