Le clonage

12106 mots 49 pages
PARTIE I : LE CLONAGE

LE CLONAGE |

A . Introduction
Les sciences et la technologie progressent aujourd’hui à pas de géant et ne cessent de fabriquer de nouveaux produits ou de faire de nouvelles expériences pour satisfaire le besoin de l’humanité. Le clonage est une preuve tangible de ces nouveaux produits ou expériences du progrès scientifiques. C’est une technologie qui a été largement employée dans le domaine de la biologie pour produire des gènes, des cellules, des tissus ou tout organisme de plante ou d’animaux génétiquement identiques .Pour sa réussite le clona id doit être équipé de six scientifiques qui sont : un généticien, un biochimiste, un spécialiste en fécondation in vitro, deux psychologues, quatre avocats, et deux spécialistes de marketing .L’absence de l’un d’entre eux peut conduire le travail de recherche à l’échec. Mais comme toutes expériences ou recherches scientifiques, le clonage a ses limites mais il peut présenter aussi des atouts bénéfiques pour l’homme, d’où l’intervention de l’état en imposant des règles et des lois concernant ce phénomène.
B. Historique
C'est en 1952 que débute en quelque sorte réellement l'histoire du clonage. Cette année-là, Les scientifiques Roberts Briggs et T.J. King retirent à l'aide d'une pipette le noyau d'une cellule d'un embryon de grenouille et le transfert dans un œuf. On comptera par la suite qu’un petit nombre des « œufs reconstitué » se développeront jusqu’à un stade de têtard. 10 années plus tard en 1962 John Gurdon tente de cloner une grenouille à l’aide d’une cellule différenciée. Malgré une mince réussite on savait à présent que le principe marchait et avait été démontré. John Gordon recommencera en 1970 son expérience pour appuyer la validité de son principe.
A nouveau 10 ans plus tard un scientifique du nom de Shettles décide de se lancer dans la 1ere expérience (recensée) du clonage d’un homme. C’est donc à New York dans l’université de Columbia qu’il tente et

en relation

  • Clonage
    2013 mots | 9 pages
  • Le clonage
    993 mots | 4 pages
  • Le clonage
    1434 mots | 6 pages
  • Le clonage
    413 mots | 2 pages
  • Clonage
    303 mots | 2 pages
  • Clonage
    462 mots | 2 pages
  • clonage
    4319 mots | 18 pages
  • Clonage
    613 mots | 3 pages
  • Le clonage
    881 mots | 4 pages
  • Le clonage
    1265 mots | 6 pages