Le fait social selon durkheim

2155 mots 9 pages
Qu'est ce qu'un fait social ? Selon Émile Durkheim.

Définition
Le fait social est l'objet d'étude de la sociologie selon Durkheim. Il décrit tous les phénomènes, tous les comportements, toutes les représentations idéologiques, religieuses, esthétiques qui répondent à ces quatre critères:
Le premier critère est celui de la généralité : un fait social est, par définition, marqué d'une certaine fréquence dans une population, à un endroit et à un moment. A court terme, les mesures qui en sont effectuées doivent être constantes sur le plan collectif. Mais de manière générale, elles varient selon les sociétés et les époques.
Le deuxième caractère est celui de l'extériorité : le fait social est extérieur aux individus ; il ne se situe pas dans la sphère individuelle mais dans la sphère collective, la sphère sociale. C'est-à-dire qu'il n'est pas né avec l'individu et ne mourra pas avec lui ; il transcende l'individu. L'individu ne perçoit pas naturellement les faits sociaux qu'il rencontre, en dehors des stéréotypes qui sont couramment véhiculés.
La troisième caractéristique du fait social est son pouvoir coercitif : le fait social s'impose aux individus, il ne résulte pas d'un choix individuel mais il est le fruit d'une combinaison de différents facteurs sociaux, économiques, historiques, géographiques, politiques... Cette combinaison impose des contraintes à l'individu, par exemple : il est tenu à avoir tel comportement dans telle situation et à respecter les règles de la convenance. Cependant, on remarquera que si le fait social est bien intériorisé, l'individu ne ressent plus ces obligations comme pénibles, voire les estime naturelles. Le caractère contraignant se manifeste surtout par la sanction qui y est associée en cas d'infraction. On distingue plusieurs ordres de contraintes: au niveau de la nation, de la société tout entière, elle se manifeste par le droit et s'accompagne de sanctions officielles (paiement des prélèvements obligatoires, sanctions

en relation

  • Durkheim et montesquieu. la contribution de montesquieu à la constitution de la science socialr
    3709 mots | 15 pages
  • Essai
    7373 mots | 30 pages
  • Devoir Introduction à la Sociologie (Fait social, suicide) Durkheim
    910 mots | 4 pages
  • David emile durkheim - synthèse de la méthode sociologique
    4941 mots | 20 pages
  • La cohésion sociale chez durkheim
    2189 mots | 9 pages
  • Fiche de lecture durkheim
    1156 mots | 5 pages
  • Emile durkheim
    13205 mots | 53 pages
  • Émile durkheim
    786 mots | 4 pages
  • emile durkheim
    3240 mots | 13 pages
  • Devoir sociologie
    2009 mots | 9 pages