Le fordisme

613 mots 3 pages
LE FORDISME

Le fordisme est au sens premier du terme, un modèle d’organisation et de développement d’entreprise, inventé en 1908 par Henry Ford (1863-1947) à l’occasion de la production d’un nouveau modèle : la Ford T. Il est mis en application le 1er décembre 1913.
L’objectif de Ford est de mettre le modèle T à la portée de toutes les bourses pour cela il faut changer radicalement le mode de production donc la façon dont les ouvriers travaillent.
3 principes : * La division du travail et le convoyeur : Ford imagine un procédé mécanisé de convoyage (c’est-à-dire de transport) des produits en cours de fabrication d’un ouvrier à un autre. Ce n’est plus l’ouvrier qui se déplace mais les éléments de la voiture qui sont amenés jusqu’à lui. L’homme se tient maintenant à un point fixe et répète indéfiniment les mêmes gestes. C’est la mise en place du travail à la chaîne.
La division du travail est la décomposition d’une tâche au sein d’une entreprise en une série de tâches parcellaires, confiées à des individus ou à des groupes d’individus souvent peu qualifiés. * La standardisation des pièces : d’un véhicule à un autre, les différentes pièces ont toutes exactement les mêmes dimensions, de manière à pouvoir être montées sans aucun ajustage, c’est le système des pièces interchangeables.
La standardisation des produits se traduit par une production en masse d’un même modèle. La standardisation de la Ford T devait faire passer les voitures du statut de produit de luxe à des produits destinés aux classes moyennes. Cela supposait donc qu’elles aient un pouvoir d’achat suffisant. Il fallut donc augmenter les salaires.

* L’augmentation du salaire des ouvriers (5 dollars par jours contre 2 à 3 auparavant).
Cette augmentation des salaires a pour but principal de lutter contre la démission des ouvriers devenus de plus en plus élevés avec l’apparition du travail à la chaîne, qui rendait les conditions de vie des ouvriers encore plus difficile qu’auparavant.

en relation

  • Fordisme
    716 mots | 3 pages
  • Fordisme
    1317 mots | 6 pages
  • Fordisme
    481 mots | 2 pages
  • Fordisme
    1261 mots | 6 pages
  • Fordisme
    308 mots | 2 pages
  • Fordisme
    293 mots | 2 pages
  • Fordisme
    1769 mots | 8 pages
  • Fordism
    2551 mots | 11 pages
  • le fordisme
    1177 mots | 5 pages
  • le fordisme
    1142 mots | 5 pages