Le langage trahit il la pensée?

Pages: 7 (1648 mots) Publié le: 25 mars 2012
Le langage est pour l’homme une faculté propre à son espèce qui lui permet de s’exprimer et de communiquer avec les autres de son espèces. celui-ci permet à l’homme de traduire sa pensée et exprimer ce qu’il ressent.
Dès son plus jeune âge, l’homme acquiert un langage petit à petit qui lui permet de s’exprimer, et d’exprimer ses pensées. celui-ci est composé de la parole, qui elle-mêmecontient un discourt qui contient une phrase et qui contient un signe etc. Le langage est donc une articulations de mots très précise. Malgré cela, la structure du langage est plus importante que les éléments que nous venons de citer ci-dessus. Nous pensons le langage par rapport à une structure et non par rapport aux mots qui eux ne sont compréhensibles que les uns par rapport aux autres. Il fautpenser le langage comme un système, cela remet donc en cause la précision de celui-ci.
Le langage semble de temps en temps ne pas réellement transmettre le message donnée par la pensée. La pensée est le fait de juger, connaitre, mais aussi caractériser l‘homme, c‘est une sorte de raison de l‘homme, . Nos pouvons donc penser à une trahisons du langage à partir du moment ou nous considérons le motstrahir comme le fais de ne pas rester fidèle à l’idée d’origine qui devait être divulguée, ou bien le fais de révéler quelque chose « trahir un secret ». Cela peut se voir par exemple dans les lapsus révélateurs, qui peuvent êtres ressentie comme une trahisons de notre propre langage vis-à-vis de notre pensée d’où l’expression « ce n’était pas ce que je voulais dire ».
pouvons nous donc parler d’unmanque de précision? Ou bien un problème de formulation? Le lange correspond t-il toujours à ce que nous pensons? Le langage est il le transmetteur de notre pensé le plus fidèle?
Aussi, il nous arrive de dire « je ne trouve plus mes mots » le langage nous empêche t’il de nous exprimer? Mais en même temps la pensé peut elle exister sans la langue?


Nous allons voir en quoi le langage trahitnotre pensée et dans un premier temps, lorsque nous prenons trahir au sens d’infidélité à ce que l’on pense.
En effet, l’expression « les mots me manquent » ou « je ne trouve plus les mots » nous montre bien que le langage ne peut pas entièrement traduire une pensée, en particulier quand celle-ci contient beaucoup trop d’émotions, qu’elle est trop profonde. Le langage, même s’il contient unnombre énorme de mots, de formes qui permettent de multiples variations de phrase n’est donc pas capable de transmettre tous les messages envoyés par la pensée. A partir de ce moment la, nous pouvons donc penser que le langage trahit en quelque sorte la pensée étant donnée que par le manque du langage, elle ne peut pas resté fidèle a la révélation des émotions et par la même, ne respecte pas lesmessages envoyés par la pensée. Mais les messages envoyés par la pensé peuvent être trahit par bien d’autre manières. Comme par exemple le fait de dire « merci » « pardon » sans réellement le penser. Cela ne retransmet donc pas ce que nous pensons. C’est plutôt une forme de politesse que nous sommes obligé d’employer dans notre société. Cela s’appelle la fonction phatique du langage, c’est le fait decommuniquer sans donner aucune information à un interlocuteur potentiel. C’est une fonction qui est donc socialement fondamentale mais qui ne relate pas forcément de la réalité.
Aussi, si la structure du langage n’est pas respectée, le locuteur risque de ne pas être comprit tel qu’il le voudrait étant donné qu’un mot n’est compréhensible et n’a de sens que par rapport à un autre. Si un problèmede structure est fait lors d’un discourt, celui-ci sera incompréhensible. L’importance de cette structure est très exploitée dans le texte de Jean Tardieu. Nous voyons bien que les mots n’ont pas la plus grande importance dans une phrase, et c’est grâce à une structure respectée que ce texte est compréhensible. Il en est de même pour les problèmes de traduction d’une langue à l’autre, il faut...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le langage trahit-il la pensée ?
  • Le langage trahit la pensée ?
  • LE LANGAGE TRAHIT IL LA PENSEE?
  • Le langage trahit-il la pensée?
  • Le langage trahit il la pensée
  • Le langage trahit
  • Le langageg trahit-il la pensée
  • Pensée sans langage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !