Le langage trahit il la pensée?

1648 mots 7 pages
Le langage est pour l’homme une faculté propre à son espèce qui lui permet de s’exprimer et de communiquer avec les autres de son espèces. celui-ci permet à l’homme de traduire sa pensée et exprimer ce qu’il ressent.
Dès son plus jeune âge, l’homme acquiert un langage petit à petit qui lui permet de s’exprimer, et d’exprimer ses pensées. celui-ci est composé de la parole, qui elle-même contient un discourt qui contient une phrase et qui contient un signe etc. Le langage est donc une articulations de mots très précise. Malgré cela, la structure du langage est plus importante que les éléments que nous venons de citer ci-dessus. Nous pensons le langage par rapport à une structure et non par rapport aux mots qui eux ne sont compréhensibles que les uns par rapport aux autres. Il faut penser le langage comme un système, cela remet donc en cause la précision de celui-ci.
Le langage semble de temps en temps ne pas réellement transmettre le message donnée par la pensée. La pensée est le fait de juger, connaitre, mais aussi caractériser l‘homme, c‘est une sorte de raison de l‘homme, . Nos pouvons donc penser à une trahisons du langage à partir du moment ou nous considérons le mots trahir comme le fais de ne pas rester fidèle à l’idée d’origine qui devait être divulguée, ou bien le fais de révéler quelque chose « trahir un secret ». Cela peut se voir par exemple dans les lapsus révélateurs, qui peuvent êtres ressentie comme une trahisons de notre propre langage vis-à-vis de notre pensée d’où l’expression « ce n’était pas ce que je voulais dire ». pouvons nous donc parler d’un manque de précision? Ou bien un problème de formulation? Le lange correspond t-il toujours à ce que nous pensons? Le langage est il le transmetteur de notre pensé le plus fidèle?
Aussi, il nous arrive de dire « je ne trouve plus mes mots » le langage nous empêche t’il de nous exprimer? Mais en même temps la pensé peut elle exister sans la langue?

Nous allons voir en quoi le langage trahit

en relation

  • LE LANGAGE TRAHIT IL LA PENSEE?
    2366 mots | 10 pages
  • le langage trahit il la pensée
    318 mots | 2 pages
  • Le langage trahit-il la pensée?
    1272 mots | 6 pages
  • le langage trahit-il la pensée ?
    439 mots | 2 pages
  • Le langage trahit la pensée ?
    1497 mots | 6 pages
  • Le langage trahit -il la pensée
    1407 mots | 6 pages
  • Corrige bac philo sur le langage
    1420 mots | 6 pages
  • Dissertation Philo
    1032 mots | 5 pages
  • Le langage est-il un instrument
    1022 mots | 5 pages
  • Le langageg trahit-il la pensée
    710 mots | 3 pages