Le langage

746 mots 3 pages
Le langage :

Le langage peut se comprendre comme la faculté d'exprimer verbalement sa pensée, comme un pouvoir d'expression verbale. Or sans le langage, il semble impossible de pouvoir communiquer. Le langage semble être essentiellement notre seule manière d'accéder à la compréhension. Dès lors, il semble que nous soyons à la fois prisonnier du langage, puisque nous ne disposons que de lui pour signifier, mais il est aussi libérateur car symbole de l’expression de nos pensée extériorisées. La question est donc de savoir jusqu'à quel point le langage est attaché à la pensée.

Dans un texte connu, Descartes entend démontrer que langage et pensée sont des activités spécifiques de l'être humain. Les animaux peuvent bien exprimer des sentiments, des passions ou des besoins, mais ils ne sont pas en mesure d'utiliser le langage pour exprimer une pensée. Le langage, comme la pensée, seraient donc le privilège exclusif de l'espèce humaine. Cependant il semble que la pensée possède une forme d’antériorité par rapport au langage. Le langage n’est alors que l’habit de la pensée et cette dernière s’effectue avant même sa mise à mot. Une telle thèse peut entrainer un questionnement important en effet, comment concevoir une pensée en dehors du langage ? La pensée que nous avons définie comme antérieur au langage semble toutefois ne pouvoir exister qu’au moment où nous la formulons.

Pour Hegel, il n'y a pas de pensée véritable hors du langage. Par les mots, l’Homme donne une forme objective à ses pensées et les rend accessibles à sa propre conscience. Hegel veut ainsi démystifier l’ineffable, qu’il décrit comme la pensée à l'état de fermentation, et qui ne devient claire que lorsqu'elle trouve le mot. En effet l’homme ne peut comprendre une situation ou un sentiment tant qu’il ne peut pas mettre des mots dessus, les mots permettent de donner à la pensée une forme objective et déterminée. La pensée et le langage se forme donc en même temps.

On entend

en relation

  • Le langage
    1171 mots | 5 pages
  • Le langage
    3036 mots | 13 pages
  • Le langage
    15983 mots | 64 pages
  • Le Langage
    1586 mots | 7 pages
  • Le langage
    2231 mots | 9 pages
  • Langage tes
    561 mots | 3 pages
  • Langage c
    2232 mots | 9 pages
  • Le langage
    1141 mots | 5 pages
  • Le langage
    1391 mots | 6 pages
  • Le langage
    544 mots | 3 pages