Le médiateur du credit

2700 mots 11 pages
« Pour résoudre les difficultés les plus criantes et assurer le dialogue nécessaire entre les banques et leurs clients, dialogue que je veux d’égal à égal, j’ai décidé de nommer un médiateur » dixit Nicolas Sarkozy dans son discours à Argonay le 23 octobre 2008.
Dans un contexte de crise économique, les pays occidentaux ont pour mission principale de relancer l’économie et tentent par différents moyens de faire face aux difficultés sous-jacentes rencontrées depuis 2007. En effet, par voie commune ou par voie nationale, les Etats mettent en place des stratégies permettant de relancer le circuit économique. En ciblant des facteurs primordiaux tels que la consommation, l’investissement, ou la production (en amont du développement économique), les pays peuvent alors soutenir leur croissance.
Il n'en demeure pas moins qu'avec la crise financière, il est devenu difficile pour les entreprises en difficulté de trouver des financements à court terme.
En France, l’une des stratégies élaborée pendant le mandat de N.S, la médiation au crédit, consiste à aider les organisations, en leur permettant l’accès à un surplus de capitaux par l’intermédiaire de sociétés non financières.
Le médiateur du crédit est alors une personnalité chargée d’être à l’écoute et à la disposition des entreprises françaises, en la personne de René Ricol à sa création, qui auraient des difficultés pour accéder aux crédits.
Quel est alors le rôle du médiateur de crédit en France ?
Nous détaillerons d’abord la mission de cette médiation, pour ensuite montrer qu’elle se situe dans un axe stratégique bénéfique à la relance de l’économie, mais qu’elle n’est cependant pas sans limites.

I)

Avec la crise, les banques sont devenues très réticentes en matière de prêts : obtenir un crédit ou une autorisation de découvert plus importante devient un exercice difficile pour l’entreprise, surtout pour une pme (petites et moyennes organisations). Pour débloquer la situation, les pouvoirs publics ont

en relation

  • le surendettement, le règlement collectif de dettes, et la médiation
    3584 mots | 15 pages
  • Mediation Bancaire Murcef Rm
    4316 mots | 18 pages
  • Plan pour la médiation du crédit
    1081 mots | 5 pages
  • Recouvrement
    1659 mots | 7 pages
  • Le surendettement
    1599 mots | 7 pages
  • Contentieux bancaire
    147551 mots | 591 pages
  • Règlemeent collectif de dettes
    12457 mots | 50 pages
  • La médiation bancaire
    5958 mots | 24 pages
  • Laureen
    1476 mots | 6 pages
  • Murcef
    3631 mots | 15 pages