Le mal de nos jours.

869 mots 4 pages
POUR OBTENIR LA PAIX, IL FAUT ÉRADIQUER LE MAL Par Elie Wiesel, Prix Nobel de la paix Transmis par Etoile Liante - février 2003 En des circonstances dites normales, j'aurais pu me joindre à toutes ces manifestations organisées de par le monde contre une invasion de l'Irak. Après tout, j'ai suffisamment vu la brutalité et l'horreur de la guerre pour ne pas m'y opposer en mon âme et conscience. La guerre, n'est-elle pas cruelle à jamais, n'est-elle pas la forme ultime de violence? Elle génère inévitablement non seulement la perte de notre innocence mais aussi douleur et deuil infinis. Comment ne pas en rejeter la possibilité? Et pourtant cette fois-ci, je soutiens la politique d'intervention du Président Bush pour éradiquer le terrorisme international, qui, la plupart des nations civilisées en sont d'accord, est la plus grande menace qui pèse sur nous aujourd'hui. G.W. Bush a placé la guerre irakienne dans ce contexte. Saddam Hussein est le dirigeant cruel d'un état malfaisant qui doit être désarmé par tous les moyens possibles, si celui ne le fait pas totalement comme l'exige l'ONU. Si nous n'agissons pas, nous allons nous exposer à des conséquences terrifiantes. En d'autres termes, bien que je sois en principe contre la guerre, je suis pour une intervention quand, comme c'est le cas ici, les équivoques et procastrinations de Saddam, ne laissent pas d'autre choix. Le passé récent nous a montré que seule une intervention militaire a pu arrêter l'effusion de sang dans les Balkans et a détruit le régime Taliban en Afghanistan. Par ailleurs, si la communauté internationale était intervenue au Rwanda, les vies de plus de 800 000 hommes, femmes et enfants auraient été épargnées. Si en 1938 les grandes puissances d'Europe étaient intervenues contre les ambitions agressives d' Adolphe Hitler en 1938 au lieu de chercher l'apaisement à Munich , l'humanité se serait épargné les horreurs inouïes de la Seconde Guerre mondiale. Est-ce que cela

en relation

  • Blabla
    865 mots | 4 pages
  • Etudes
    1409 mots | 6 pages
  • Résumer de balzac
    2511 mots | 11 pages
  • Le père goriot la lettre de rastignac
    1035 mots | 5 pages
  • Merci bcp
    796 mots | 4 pages
  • 7 Jours pour une éternité
    1189 mots | 5 pages
  • huso
    819 mots | 4 pages
  • le commentaire Les faux beaux jours
    2174 mots | 9 pages
  • La scarlatine
    533 mots | 3 pages
  • Algernon
    2412 mots | 10 pages