Le passif en français (didactique du fle)

3169 mots 13 pages
Le passif

Ce travail est divisé en trois parties. La première tâchera de restituer la complexité du passif en français d'un point de vue descriptif. La seconde s'intéressera à la forme classique du passif du point de vue des grammaires normatives et des grammaires d'enseignement ou d'apprentissage. La dernière partie enfin se penchera sur le problème des emplois du passif dans une perspective d'enseignement.

1) La diversité des grammaires descriptives

Le passif en français, que faut-il entendre par là ?
Dans cette partie nous examinerons brièvement ce problème du point de vue d'une grammaire descriptive. Précisons d'emblée que nous ne nous proposons pas de prendre position ni de définir le passif, mais simplement de passer brièvement en revue quelques-unes des structures concernées et, plus brièvement encore, quelques critères de définition qui peuvent mener à inclure ou exclure ces structures du domaine du passif.
En parcourant la monographie de D. Gaatone et certains articles de la Grammaire Méthodique du français[1], nous avons recensé plusieurs formes dont le lien avec le passif peut être discuté[2].

(i) Les constructions impersonnelles à morphologie passive dont la forme verbale est identique à celle du passif classique et qui pourraient (en fonction du contexte) admettre un complément d'agent :
En une semaine il a été publié plus de dix grammaires françaises ( ? par un seul éditeur) !
Il faut remarquer que la diathèse passive n'est pas réalisée par ces constructions : en effet le patient sémantique n'est pas promu sujet grammatical de la phrase puisque le point de vue actanciel choisi est celui du verbe et, la place du sujet étant occupée par le sujet postiche, le complément d'objet conserve sa position et sa fonction grammaticale[3].
Ce phénomène explique que des verbes intransitifs puissent être passivés par des tournures impersonnelles.

(ii) Les constructions pronominales de sens passif, dont le verbe est actif et qui n'admettent

en relation

  • Didactique du fle
    12812 mots | 52 pages
  • Fle: quels français enseigner?
    1480 mots | 6 pages
  • Le plaisir du jeu didactique
    3039 mots | 13 pages
  • Didactique du fle
    5490 mots | 22 pages
  • Approche communicative
    814 mots | 4 pages
  • Apprentissage lexicale en fle
    7934 mots | 32 pages
  • Democratie dans la démocratie en amerique de tocquevillee
    10644 mots | 43 pages
  • Enseigner la grammaire dans un cours de fle
    1308 mots | 6 pages
  • Actes_Primaire_2007
    56470 mots | 226 pages
  • Dissertation
    19679 mots | 79 pages