Le stress chez l'homme

1662 mots 7 pages
Le stress qualifie à la fois une situation contraignante et les processus physiologiques mis en place par l'organisme pour s'y adapter. Chez l'homme adulte, le stress peut avoir des origines physiques, pathogéniques (ayant une maladie génétique, infectieuse ou parasitaire comme origine par exemple), socio-psychiques, médiées par divers processus hormonaux (hormones de stress1), chimiques et biochimiques de l'organisme. Ses conséquences diffèrent selon l'individu ou le groupe (capacités d'adaptation et de résilience) et selon que le stress soit temporaire ou chronique, ainsi que selon le sexe2
Dans les sociétés actuelles, les causes socio-psychiques semblent les plus fréquentes, notamment en milieu professionnel.
À court terme, un stress modéré n'est pas nécessairement mauvais, sinon indispensable, mais ses effets à long terme peuvent engendrer de graves problèmes de santé.

Le stress fait partie des troubles psychosociaux. En Biologie, le stress est une réponse de l'organisme pour maintenir l'équilibre biologique dans un état fonctionnel.

En Psychologie, la notion de stress regroupe plusieurs notions :

le changement, la cause extérieure provoquant la réaction, l'agent stressant ; on peut désigner ceci par les termes de « contrainte » ou de « pression nerveuse » ; la réaction d'adaptation à cette contrainte, que l'on peut désigner par le terme « tension nerveuse ».

L'étude du stress fait également intervenir la médecine, la psychologie et la sociologie Ambiguïtés

Le terme « stress » est actuellement très utilisé dans la vie courante pour désigner un ensemble de conditions - le plus souvent négatives - de la vie sociale, affective ou professionnelle.

La définition du stress est souvent liée au concept de performance. Cependant, le lien entre ces deux notions n’est pas si évident et ne trouve pas de consensus. En effet, pour certains individus, le stress est vital à leur performance, il décuple leurs chances de mener à bien ce qu’ils ont

en relation

  • Hommes femmes
    5987 mots | 24 pages
  • La gestion du stress
    9277 mots | 38 pages
  • Comment surmonter le stress
    14860 mots | 60 pages
  • Comprendre et mesurer le bien etre ani
    1418 mots | 6 pages
  • Stress
    5877 mots | 24 pages
  • L'enfer est tout entier dans ce mot: solitude
    1078 mots | 5 pages
  • 07_chap7 La glande corticosurrénale
    1200 mots | 5 pages
  • Psychologie De La Périnatalité
    1315 mots | 6 pages
  • Le stress lié au travail
    824 mots | 4 pages
  • Cannabis
    943 mots | 4 pages