Le théâtre est-il le lieu par excellence du conflit et de l’affrontement ?

Pages: 5 (1187 mots) Publié le: 9 mai 2010
Dans le théâtre, les pièces comportent très souvent un affrontement entre les différents personnages et leurs idées. Ionesco est un auteur, dont le théâtre et la vague d’innovation dramatique de l’après-guerre l'accompagnent. Il est l’auteur de La Cantatrice chauve. D’après lui, sans conflit, « il n’y aurait pas de théâtre ». On peut alors se poser la question suivante : le théâtre est-il le lieupar excellence du conflit et de l’affrontement ?
Pour répondre à cette question, nous allons d’abord nous intéresser à l’indispensabilité du conflit dans le théâtre, c'est-à-dire : l’idée du conflit qui est à l’origine des pièces de théâtre, le conflit qui est le fil rouge des pièces, et les procédés du conflit. Nous allons ensuite étudier les buts du conflit dans le théâtre, en d’autres termes: la satyre de la société, et les références au réel.

Le conflit est indispensable aux pièces de théâtre. L’idée de départ, dans certaines pièces de théâtre, est un affrontement entre différents personnages, l’auteur débute même parfois son œuvre par une scène de conflit. On peut le voir par exemple dans Tartuffe, pièce de Molière, dès l’acte I, scène 1. La pièce commence par unaffrontement entre Mme Pernelle et les autres membres de la famille d’Orgon. Toute la pièce tournera autour d’un conflit dont le sujet est Tartuffe, un faux dévot, qui trompe Orgon, pour tout lui voler. Toute la famille d’Orgon fera donc tout ce qui est en son possible pour ouvrir les yeux du maître de maison qui boit les paroles de ce dévot. On pourra donc assister, dans toutes les scènes à unaffrontement entre les personnages, qui essayent de faire voir la vérité à Orgon.
Dans la plupart des pièces, le conflit reste récurrent, il est le fil rouge de la pièce. Le conflit pouvant être sur le même sujet, un désaccord qui ne se règlera pas avant la fin de la pièce, ou différents sujets où les personnages n’accepteront pas l’avis des autres. On peut par exemple le voir dans LesFemmes savantes, de Molière, où Trissotin, adore le sonnet sur la fièvre de la princesse Uranie et en vante les mérites auprès de Vadius qui retient que le « sonnet ne vaut rien », jusqu’à ce que ce dernier avoue que ce sonnet est de lui. A ce moment là, Vadius dénigre le sonnet en disant qu’il a « eu l’esprit distrait », ou bien « que le lecteur [lui] ai gâté le sonnet ».
Le conflit peutêtre présenté dans la pièce par différents procédés qui le mettent en évidence. En premier lieu, la configuration en elle-même d’un théâtre est propice aux affrontements, c’est un endroit clos où les personnages sont obligés de se rencontrer et ne peuvent « fuir » l’affrontement. En second lieu, le conflit est aussi mis en avant par la pièce. Le sujet est annoncé dans l’introduction des scènes, eton peut ensuite voir l’affrontement des personnages sur le sujet donné. On peut voir, dans Le Cid, de Pierre Corneille, le différend qui est le choix du Roi d’Espagne qui est de trouver un gouverneur pour son fils, et on voit ensuite Le Comte et Don Diègue parler du choix, et de leurs points de vues. Don Diègue pense avoir mérité d’être gouverneur, alors que Le Comte, lui, dit que le Roi a « faithonneur à [son] âge ». Certains conflits peuvent être introduits par une mise en scène, ou des didascalies. Dans l’acte IV, scène 6 de Tartuffe, Orgon caché sous la table peut tout entendre de ce que dit le dévot, et peut intervenir à tout moment, ce qui encourage l’affrontement. Quand il comprend qu’Elmire, sa femme ne lui avait pas menti, et que Tartuffe lui faisait bien des avances, Orgon sortde sous la table, pour régler ses comptes avec Tartuffe. On le voit d’ailleurs aux didascalies « sortant de dessous la table », v345.

Le conflit est donc indispensable dans une pièce de théâtre. Il peut être à l’origine de la pièce, être le fil rouge, ou simplement un point récurrent de l’histoire. Sans affrontement, le théâtre serait vide, et sans véritable intérêt. Le théâtre, a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • " Le théatre est-il le lieu par excellence du conflit et de l'affrontement ?
  • Le théâtre est-il le lieu par excellence du conflit et de l'affrontement ?
  • Le theatre est il essentiellement le lieu du conflit et de l'affrontement ?
  • Le théâtre est le lieu de l'invraisemblance par excellence mais ce que vient goûter le public
  • En quoi peut-on dire que le théâtre est un lieu privilégié de l'expression du conflit?
  • L'affrontement au théâtre-question sur corpus
  • le conflit au theatre
  • Conflit théâtre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !