Le b to c

874 mots 4 pages
Le BtoC, (parfois appelé business to client) décrit les activités des entreprises au service des consommateurs finaux des produits ou/et services sur Internet.
Dans le monde du e-commerce et l’Internet, BtoC est le nom donné à l’ensemble d’architectures techniques et logiciels informatiques permettant de mettre en relation des entreprises avec leurs clients (consommateurs). Les supports électroniques

1. Critères de classification :

• Nature de produit:

 Un bien durable : le mobilier, les vêtements, les équipements, CD, logiciels, un livre version électronique.
 Un bien éphémère : produits frais, article de mode, une revue de presse.
 Les services soit durables ou èphèméres: un conseil, la réservation, l’achats de billets d’avion, dentiste, salon de coiffure.
• Degré de finalisation de produit:

 Soit qu’il achète un bien standard dans un catalogue électronique ex :les outils de jardin, les métaux de construction, sont difficilement personnalisables.
 Soit qu’il achète un bien personnalisable en effectuant des choix parmi un ensemble d’options:le design d’une paire de lunette, la couleur et les options d’une voiture, la configuration d’ordinateurs, un programme de voyage.

• Types de transactions commerciales:

Ce critère permet de distinguer entre la relation bilatérale directe (entre l’acheteur et le vendeur), et la relation multilatérale indirecte (soit entre un vendeur et plusieurs potentiels acheteurs, ou un acheteur et plusieurs fournisseurs).
 Un vendeur et plusieurs acheteurs: vente aux enchères, vente aux enchères sur Internet des billets d’avions, des séjours, des antiquités.
 Un acheteur et plusieurs fournisseurs:un acheteur déclare sur Internet son intention d’acquérir un bien ou un service et met aux enchères la meilleure offre.
Ces transactions multilatérales bénéficient d’une audience croissante sur Internet car elles élargissent le marché, et bénéficient aussi aux consommateurs via le jeu de la

en relation

  • B to b
    799 mots | 4 pages
  • b to b
    7737 mots | 31 pages
  • Marketing b to b et b to c
    2361 mots | 10 pages
  • B TO B
    939 mots | 4 pages
  • B to b
    5727 mots | 23 pages
  • B to b
    5850 mots | 24 pages
  • Marketing b to b
    9641 mots | 39 pages
  • Marketing b to b
    5973 mots | 24 pages
  • Vente en b to b
    647 mots | 3 pages
  • Mkg b to b
    1383 mots | 6 pages