Lecture analytique les obsèques de la lionne

Pages: 5 (1096 mots) Publié le: 23 mai 2012
Jean de La Fontaine est un grand poète français du XVIIème siècle. Il est principalement
connu pour avoir écrit les Fables en 1678, il s'agit d'un recueil de 243 fables, écrites en vers,
la majorité mettent en scène des animaux antropomorphes (= attribution des caractères
morphologiques ou comportementales humaines) et contiennent une morale. La fable étudiée
relate la mort de la reine et les réactions de la Cour pour aboutir à une morale.
Tout d'abord, nous verrons un récit tendu puis un récit édifiant et enfin une satire généralisée.

I. Un récit tendu
1. Les différents étapes du récit

La fable est constituée de plusieurs étapes, on observe donc une première du vers 1 à 14
qui relate la mort et les obsèques de la Lionne avec donc un registre pathétique pour émouvoir
ledestinataire, en effet, le lexique est tout à fait funeste, on retrouve son champ lexical dont «
consolation » (v. 4), « affliction » (v.5), « obsèques » (v.7) « cérémonie » (v.9) et « temple »
(v.14) , une deuxième du vers 15 à 23 qui concerne le peuple ainsi que la vision de l'auteur sur
ce dernier avec un registre polemique, car on observe la marque de la premère personne du
singulier « Jedéfinis » (v.17) le but principal est donc de dénoncer un adversaire dont la cour
en cherchant à la discréditer , puis, une troisième du vers 24 à 51 qui correspond aux échanges
entre le lion et le cerf, avec un registre comique destiné à faire rire par une incrédibilité flagrante
se constituant de la colère du roi (v.30 – 38 ) et du mensonge du cerf (v.39 – 51) et enfin
d'une dernière étape ; lamorale du vers 52 à 55, elle a un registre didactique donc l'objectif de
transmettre un savoir par le biais de cette dernière, cette morale définie le comportement à avoir
devant le roi pour paraître bien, et qu'il accorde sa confiance dans le but d'avoir des privilèges.

Caractérisations des animaux
Le lion est désigné par des noms mélioratifs qui mettent en avant sa puissance tels que
« Leprince » (v.3), « maître » (v.21), « le monarque » (v.33), « Sire » (v.39), « le roi »
(v.30), « le roi lion » (v.31), « l'ami » (v.55), et « mânes » (v.38) qui précise un
l'attachement du roi à l'âme de la défunte lionne. On peut voir aussi une comparaison du Lion à
Salomon « comme dit Salomon » (v.30) qui justifie la colère du roi par la sagesse de sa conduite
et de ses actes, on peutparler ainsi d'une identification à un personnage biblique. La Lionne est
désignée par « La Reine » (v.26), « l'apppât » (v.55). On peut observer que pour désigner la
lionne, Jean de La Fontaine utilisent deux périphrases dont « La femme du Lion » (v.1) et «
Votre digne moitié » (v.41). Les pleurs des animaux obéissent, en effet, à une logique, qui est
celle qu'il plaît au prince (v.19), il estimportant de paraître pour plaire au Roi. La désignation
d'une victime se fait par un non respect de ce qu'il plaît au Roi, par exemple, le cerf ne pleura
point (v.28), et il est suspect d'avoir rit (v. 29), donc logiquement, le cerf sera donc la victime.
II. Un récit édifiant
1. Une bonne oraison
Le cerf a une qualité politiquement requises c'est être un bon orateur, en effet, on voit qu'ilprocède méthodiquement, il commence par une formule de politesse « Sire » puis sous une forme
métaphorique, il dit que « le temps des pleurs est passé, la douleur est superflue » pour insinuer
que son discours va changer la vie du roi. Il enrobe bien la chose de façon poétique « Votre digne
moitié, couchée entre des fleurs », alors que tout d'abord, il ne porte aucune affection à la Reine
vuqu'elle a tué sa femme et son fils, le deuxième hémistiche est une périphrase du mot cercueil,
c'est une façon de dire joliment les choses. « Tout près d'ici m'est apparue ; et je l'ai d'abord
reconnue » révèle de la magie, mais comme si le cerf était de la famille.
2. Des paroles favorables
Les paroles de la Lionne sont rapportées de façon à ce qu'elles soient favorables au sort
du cerf tout...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lecture analytique les obsèques de la lionne
  • Lecture Analytique Les obsèques de la lionne La Fontaine
  • Lecture analytique les obsèques de la lionne de jean de la fontaine
  • Lecture analytique des obsèques de la lionne, jean de la fontaine
  • La cours du lion lecture analytique
  • Lecture analytique : la cour du lion
  • Les obsèques de la lionne
  • Les obseques de la lionne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !