Les accords gpec

Pages: 27 (6632 mots) Publié le: 27 février 2012
Ducron Livie Groupe RH 1
Delattre Florine


















Professeur : M. Saielli Lundi 30 novembre 2009


Les accords GPEC

Début 2008, la Délégation générale àl’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) comptait plus de 200 accords de Gestion Prévisionnelles des emplois et des compétences (GPEC) signés dans le cadre de la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005 de M. Borloo.

Pb : En quoi la GPEC et ses accords affectent-ils les Ressources Humaines dans une entreprise ?

Nous articulerons ce dossier autour de 4 axes. Dans un premier temps,nous présenterons ce qu’est un accord GPEC, avec principalement ses outils et ses objectifs, puis nous proposerons la loi de janvier 2005 portant sur ces accords. Nous terminerons par l’analyse de deux exemples d’accord GPEC, avant d’en tirer quelques commentaires.

I. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences
1) Définition et objectifs de la GPEC

a. Qu’est ce quela GPEC ?
« La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise. » (Source: www.anact.fr)
b. Quels sont ses objectifs ?
La GPEC présente un certain nombre d’objectifs, dont quelques uns qui pourraient être définis ainsi :
*Une meilleure anticipation de l’adaptation des compétences aux emplois, et une analyse des besoins en effectifs et des ressources plus précise
* Un développement et une maîtrise de l’impact des changements économiques, technologiques et démographiques
* Un dialogue social sur la gestion des compétences des salariés de tous les âges et la gestion des carrières
* Une mise en placed’une gestion des outils de formation, de mobilité et de parcours professionnel
* Des sélections d’actions d’ajustements des besoins et des ressources.

2) Les enjeux
Il est intéressant de savoir que 87% des accords mentionnent des enjeux pour l’entreprise, et 64% en mentionnent pour les salariés, selon l’ANACT.
a. Pour l’entreprise

Exemples :

* économiques etcompétitivité : garder sa place de leader
* de professionnalisation et d’adaptation des compétences : veiller à l’adaptation des compétences de ses collaborateurs
* démographiques : gérer la diversité des âges
* technologiques : faire face à l’imprévisibilité des changements technologiques
* sociaux : assurer un dialogue social actif

b. Pour les salariés


Exemples :
*De développement professionnel : proposer des projets professionnels valorisants.
* De sécurisation et d’employabilité : faire que les salariés puissent conserver leur emploi
* D’information : donner des informations sur le métier du salarié à court et moyen terme
* De reconnaissance : valoriser la reconnaissance des différents âges de la vie professionnelle
* D’utilisation deses droits : droit individuel à la formation

3) La négociation d’une GPEC

Nous présenterons brièvement dans cette partie les différentes étapes de la négociation d’un dispositif de GPEC.
* Impliquer tous les acteurs concernés, c'est-à-dire les salariés, impliqués directement, la DRH, la Direction de l’entreprise, et les organisations syndicales.

* Former un groupe denégociation et construire un diagnostic partagé : le groupe de concertation est composé de représentants de la direction et des représentants des salariés. Ils établissent ensuite ensemble un diagnostic de la situation.

* Préciser les enjeux de chaque acteur : les enjeux doivent faire l’objet d’un compromis présent dans le préambule d’accord GPEC.

* Définir les principes de la démarche...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les conditions de succes d'un accord gpec
  • Gpec
  • La gpec
  • Gpec
  • Gpec
  • Gpec
  • Gpec
  • La gpec

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !