Les anglicismes

Pages: 2 (317 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Les anglicismes, entre utilité et nuisance, critiques et tolérance ! 
 

L’anglicisme ne date pas d’aujourd’hui. C’est un fait observé il y a bien des siècles, certes, mais il parsème le français et récidive au fil des générations. 
Présentement, l’anglais prédomine sur la scène international et dès qu’il se trouve côte à côte avec une autre langue, comme le français par exemple, il prête volontiers ses mots, voire ses 
expressions. Néanmoins, ces emprunts risquent de nuire à la qualité de la langue française. 
Par  ailleurs,  il  existe  différents  registres  de  la  langue,  notamment officiel  et  familier,  pour 
lesquels l’emploi des emprunts n’est pas interpréter de la même manière. D’un côté, le français soutenu impose le respect des normes d’usage en vigueur, contrairement au langage familier 
qui  tolère  les  emprunts  de  l’anglais.  Toutefois,  il  faut  souligner  la  particularité  de  l’usage  des 
anglicismes dans la langue dite de spécialité. Cependant, en France on puise fréquemment dans le vocabulaire anglais. Or, au Québec, tout 
anglicisme est douteux, mais il est employé de plus en plus sans prêter attention. La prééminence des anglicismes est omniprésente bien entendu, et risque d’envahir les autres 
langues,  et  en  conséquence  de  fragiliser,  voire  mettre  en  danger  l’existence  même  de  cette langue. C’est pourquoi il faut apprendre à cogiter et s’exprimer en français, au lieu de transcrire 
de l‘anglais. 
En  réalité,  cela  ne  devrait  pas  entraver  à  l’évolution  et  la  réforme  de  la  langue  française.  Au contraire, l’emploi controversé de certains termes de l’anglais, jugés inappropriés auparavant, 
pourraient être certainement adoptés au fur et à mesure.  
 
 
Référence : 
CENTRE  DE  COMMUNICATION  éCRITE (2010).  « Anglicismes :  n’empruntons  que  le  strict 
nécessaire ! », disponible à http://www.cce.umontreal.ca/auto/anglicismes.htm. 
 
 
 ...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les anglicismes dans les médias
  • La francisation des anglicismes au Québec
  • Les anglicismes dans la langue allemande
  • Les anglicismes et le français du xxie siècle : la fin du franglais ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !