Les aspects communs aux régimes totalitaires (nazisme, fascisme, stalinien) - 1ère S

Pages: 5 (1007 mots) Publié le: 28 février 2014
Tout d’abord, on peut insister sur le fait que les trois régimes considérés comme totalitaires ont en commun le projet de rompre avec les démocraties libérales. C’est-à-dire que l’Italie fasciste, l’Allemagne nazie et l’URSS stalinienne veulent instaurer des régimes politiques sur d’autres principes que ceux de la démocratie (évoqués dans la Déclaration des Droits de l’Homme). En effet,chacun d’entre eux rejettent la démocratie libérale. Mussolini dénonce par exemple l’hypocrisie du suffrage universel et affirme « l’inégalité ineffaçable et bienfaisante » entre les Hommes.
L’idéologie stalinienne considère cette démocratie comme une démocratie « bourgeoise ». C’est pourquoi ils veulent bâtir une société fondée sur un homme appartenant à une nouvelle race dans le cas du nazisme,un homme libéré du passé et du poids des classes sociales. Par exemple en Allemagne, le régime imagine un idéal de l’ « Homme nouveau » où celui-ci agit pour le bien de la nation en faisant preuve de camaraderie sans distinction sociale ; Ces régimes se disent révolutionnaires car ils veulent créer une société entièrement au service du collectif (partie, nation, Etat).

Ensuite, chacun deces régimes voit en son centre un chef charismatique, père de la patrie et image d’une idéologie dont l’effigie se trouve partout. Ces hommes, identifiés à un guide pour le peuple, se voient surnommés « Führer » pour Hitler, « Duce » pour Mussolini et « Vojd » pour Staline. Pendant qu’en Géorgie, il n’y a pas une chambre sans le portrait de Staline accroché au mur, en Allemagne Hitler faitl’objet d’un véritable culte, notamment aux Congrès de Nuremberg qui soulignent l’adhésion populaire en faveur d’Hitler.
Ce chef dirige un État tout-puissant au travers d’un Parti unique possédant le monopole de l'activité politique, c'est-à-dire détenant tous les pouvoirs. Effectivement, il s’agit pour ces trois pays d’un système monopartiste regroupant plusieurs millions de membres, allant jusqu’à7 170 000 membres pour le Parti national-socialiste allemand en 1939. L’article 4 des « lois fascistissimes » en Italie indique par exemple « le nombre, la formation et les attributions des ministères sont établis par décret royal sur proposition du chef du Gouvernement ».
De plus, la citoyenneté se retrouve anéantie : leurs droits sont pour la plupart bannis. En effet, en URSS par exemple, il n’estplus question pour un habitant d’émettre une opinion, un jugement, un vote voire même de prendre une initiative. En Italie également, Mussolini affirme en 1930 « pour le fasciste […] rien d’humain ou de spirituel n’existe en dehors de l’Etat ». Ainsi, les libertés fondamentales individuelles telles que la liberté d’expression sont réprimées.

Puis, ces trois régimes ont la volontécommune de placer les sociétés sous contrôle. Tout d’abord, ils détiennent le monopole de l’information, c'est-à-dire que tous les moyens de communication sont mobilisés en leur faveur. En 1936, un poste de radio, « le récepteur du peuple », a par exemple été produit en Allemagne pour permettre au peuple d’écouter les discours du Führer. On peut aussi ajouter qu’en URSS, tous les articles de pressecommencent et se terminent par des citations du Vojd.
Les médias sont contrôlés par l’État, mais les productions artistiques et intellectuelles également. Celles-ci assurent l’idolâtrie des chefs d’État ainsi que la "bienfaisance" de leur régime. Le cinéma est touché aussi bien en Allemagne qu’en Italie. Un film « Le triomphe de la volonté » (1935), instrument de propagande nazi, met en avant defaçon magistrale le Congrès de Nuremberg, en multipliant les plans des spectateurs en jubilation collective face au Führer. En Italie, Mussolini inaugure un cinéma qui sera à son service, et en URSS, des tableaux tels que « Qui l’emportera » (1932) de Deïneka, mettent en valeur les bienfaits de la planification.
La jeunesse est la cible privilégiée de cette propagande. Dès leur plus jeune âge,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les régimes totalitaires. fascisme, nazisme, stalinisme
  • Les caractéristiques communes des régimes totalitaires nazis et staliniens
  • Page d'accueil » Politique & International » Politiques Les Régimes Totalitaires. Fascisme, Nazisme, Stalinisme
  • Le phénomène totalitaire : fascisme, nazisme et stalinisme
  • Comparer les régimes totalitaires : nazisme et stalinisme
  • Points communs et spécificités des régimes totalitaires
  • Points communs des 3 régimes totalitaires
  • Les points communs et les différences entre nazisme et fascisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !