Les constitution de 1791, 1793 et 1795

262 mots 2 pages
La révolution française de 1789 entraîne une période révolutionnaire. Cette période se distingue par la rupture avec l’ancien Régime et plusieurs changements politiques et institutionnels. En effet, ces dernières années les tentatives de réformes de l’Ancien Régime sont considérés comme des échecs. Louis XVI est finalement résolus à convoquer les états généraux. C’est cette convocation des états généraux qui va entraîner la plus grande rupture qu’ait pu connaitre l’histoire de France.
Ainsi, les Assemblées constituante et législative vont conduire à une évolution qui sera capitale. En effet, la monarchie de droit divin, est abandonnée. Elle laisse la place à une nouvelle monarchie dite constitutionnelle. Cette monarchie est très originale car la séparation des pouvoirs de celle-ci est particulièrement stricte. Mais aussi, la mauvaise détermination du monarque et les divergences politiques auront raison sur cette architecture constitutionnelle qui est fragile.
Après cette première période, la Convention veut mettre en place un régime profondément démocratique. Mais celle-ci finit par mettre en place la terreur avec des contraintes de guerres intérieure mais aussi extérieure.
Après la convention, le directoire ne pourra pas trouver les instances capables de durer. C’est pourquoi il ouvrira le chemin à la période napoléonienne.
C’est trois institutions ont été mise en place par différentes constitutions. Une constitution est un acte qui dans un État fixe l’organisation des pouvoirs politiques, prévoit comment ils sont désignés, quelles sont leurs compétences et quels rapports s’organisent entre eux①. C’est pourquoi nous pouvons nous demander si les constitutions de 1791, 1793 et de 1795 organisent la séparation des pouvoirs de la même

en relation

  • frise
    503 mots | 3 pages
  • Dissertation civile
    2647 mots | 11 pages
  • Chap 6 histoire
    3819 mots | 16 pages
  • Dates importantes histoires
    889 mots | 4 pages
  • L'évolution de la conception des droits et libertés à travers des préambules révolutionnaires
    2065 mots | 9 pages
  • Frise chronologique
    1778 mots | 8 pages
  • Dates importantes en histoire du droit
    3728 mots | 15 pages
  • Chronologie 19 Me Si Cle
    651 mots | 3 pages
  • TD1 droit constit
    578 mots | 3 pages
  • Louis15
    4622 mots | 19 pages