Les fondements idéologiques du marketing

321 mots 2 pages
LES FONDEMENTS IDÉOLOGIQUES DU MARKETING
Entré dans le vocabulaire courant de la langue française, le terme marketing est un mot chargé, galvaudé et souvent mal compris, non seulement par ses détracteurs, mais également par certains de ses adeptes. Trois acceptions populaires se retrouvent habituellement.
1. Le marketing, c’est la publicité, la promotion et la vente sous pression, c’est-à-dire un ensemble de moyens de vente particulièrement agressifs, utilisés pour conquérir des marchés existants. Dans ce premier sens, très mercantiliste, le marketing s’appliquerait principalement dans les marchés de grande consommation et beaucoup moins dans les secteurs plus nobles des produits de haute technologie, de l’administration publique, des services sociaux et culturels.
2. Le marketing, c’est un ensemble d’outils d’analyse, de méthodes de prévision et d’études de marché mis en oeuvre afin de développer une approche prospective des besoins et de la demande.
Ces méthodes, souvent complexes, seraient réservées aux grandes entreprises mais inaccessibles aux petites et moyennes entreprises. Il s’agirait là souvent d’un discours hermétique fait de mots américains, dont le coût est élevé et la valeur pratique peu évidente.
3. Le marketing, c’est le grand corrupteur, l’architecte de la société de consommation, c’est-à-dire d’un système marchand dans lequel les individus font l’objet d’une exploitation commerciale par le vendeur. Pour vendre toujours plus, il faudrait fabriquer continuellement de nouveaux besoins. À l’aliénation des individus en tant que travailleurs du fait de l’employeur s’ajouterait l’aliénation des individus en tant que consommateurs, du fait du vendeur. Le langage courant trahit fréquemment cette dévalorisation implicite.
« C’est un coup marketing » pour signifier une tromperie. « C’est du pur marketing » lorsque deux produits identiques sont vendus à des prix différents. « …pour des raisons (bassement) marketing » qui sont, en fait,

en relation

  • Cours mercatique iut s1
    2718 mots | 11 pages
  • Recap merca
    3124 mots | 13 pages
  • Le marketing ethnique
    5504 mots | 23 pages
  • 537f04fc50fe8 2
    18243 mots | 73 pages
  • Packaging et enfants
    8576 mots | 35 pages
  • Balzac
    1537 mots | 7 pages
  • 8Th wonderland
    1425 mots | 6 pages
  • Bruge
    389 mots | 2 pages
  • l'évolution du marketing
    5186 mots | 21 pages
  • Tartuffe
    1558 mots | 7 pages
  • Mère porteuse
    1311 mots | 6 pages
  • TPE Fraternisation
    2816 mots | 12 pages
  • La gloire de thierry henry
    870 mots | 4 pages
  • La deuxieme guerre mondiale
    645 mots | 3 pages